Grunge


Grunge
Grunge
Origines stylistiques Heavy metal
Punk hardcore
Rock alternatif
Rock indépendant
Blues rock
Hard rock
Pop rock
Origines culturelles Seattle, Drapeau des États-Unis États-Unis
Début des années 1980
Instrument(s) typique(s) Guitare, basse, batterie
Popularité Mondiale, surtout dans les années 1990

Genre(s) dérivé(s) Post-grunge
Genre(s) associés(s) Hard rock
Heavy metal
Punk rock
Scènes régionales État de Washington
Californie

Voir aussi Génération X

Le grunge est un sous-genre du rock alternatif qui a émergé vers le milieu des années 1980 dans l'État de Washington, plus précisément à Seattle. Inspiré par le punk hardcore, le heavy metal et le rock indépendant, le grunge est généralement caractérisé par un son de guitare lourd et saturé, des signatures de temps variables, et des paroles apathiques ou qui traitent des angoisses.

Le début du mouvement grunge prit forme autour du label indépendant de Seattle Sub Pop au début des années 1980. Le grunge devint un succès commercial dans la première moitié des années 1990, en raison principalement des sorties de Nevermind de Nirvana et de Ten de Pearl Jam. Le succès de ces groupes stimula la popularité du rock alternatif et fit du grunge la forme de musique rock la plus populaire de son temps. Cependant, beaucoup de groupes grunge étaient mal à l'aise avec cette popularité. Bien que la plupart des groupes grunge se sont dissous ou ont disparu vers la fin des années 1990, ils ont toujours un impact sur le rock actuel.

Sommaire

Origine du terme

Grunge semble être une dérivation régressive du mot d'argot américain grungy signifiant « sale ». La première utilisation du terme associé à la musique de Seattle est attribuée à Mark Arm, chanteur de Green River puis Mudhoney, dans une lettre adressée à un fanzine au début des années 1980 - même s'il reconnaît lui-même qu'il n'en est pas l'inventeur et que ce mot était déjà employé en Australie pour décrire des groupes tels que Beasts of Bourbon[1]. Il fut ensuite popularisé par Bruce Pavitt du label Sub Pop. En France, une légende tenace prétend que le grunge désigne la crasse qui se forme entre les orteils ; il n'existe cependant aucune trace de l'utilisation du terme en ce sens dans la langue anglaise.

Histoire

Le label indépendant Sub Pop a permis de diffuser localement des groupes comme Melvins, Green River, Soundgarden, Screaming Trees, Alice in Chains, Mudhoney, Tad, Pearl Jam ainsi que quelques groupes féminins tels que L7, Babes in Toyland, et Hole, bien avant que les majors s'y intéressent.

Nirvana aux MTV Video Music Awards le 9 septembre 1992 à Los Angeles

Le succès inattendu de l'album Nevermind de Nirvana en 1991 a propulsé la scène de Seattle sous le feu des projecteurs. Le mouvement grunge a en quelque sorte servi de pis-aller lorsqu'il a été rattrapé par l'industrie du disque, à une période où le marché était en baisse.

Le grunge a également été perçu comme la musique d'une génération, qu'on appelle « Génération X ». Fort de son succès, le look grunge fut récupéré par la presse féminine et la haute-couture le temps d'une saison. En bande dessinée, le mouvement grunge est représenté par Peter Bagge avec Haine (Cupula Éd. 1998, Barcelone). En littérature, l'œuvre de référence sur cet esprit « slacker » est Génération X de Douglas Coupland.

Le cinéma a également dépeint la vie quotidienne et l'esprit grunge qui régnait à Seattle au début des années 1990 dans Singles de Cameron Crowe (1991). La bande originale de ce dernier comporte de nombreux morceaux des groupes grunge et le film contient des extraits de concerts en club d'Alice in Chains et de Soundgarden.

Pearl Jam sur scène en 2006

Même si l'apogée du grunge est passée depuis longtemps, certains groupes continuent de composer et de tourner, comme Pearl Jam ou The Smashing Pumpkins (bien qu'ils se soient arretés de 2000 à 2006). Ce mouvement a sans aucun doute laissé sa marque dans la musique rock contemporaine, américaine particulièrement. On retrouve son influence dans le répertoire de nombreux groupes, dont une partie prirent la relève, que l'on peut qualifier de post-grunge. Parmi ceux-ci, les plus populaires sont les Foo Fighters de l'ancien batteur de Nirvana Dave Grohl, Puddle of Mudd, Seether, Creed, et Nickelback.

Chronologie

1979 :

  • Création du fanzine Subterranean Pop à Olympia (États-Unis) par Bruce Pavitt.

1980 :

1982 :

  • Formation du trio Melvins par le guitariste et chanteur Buzz Osborne. Un de leurs fans s'appelait Kurt Cobain.

1984 :

1985 :

1986 :

  • Bundle Of Hiss, un groupe post-punk de Seattle formé par Kurt Danielson (futur TAD), intègre Dan Peters, qui joue plus tard dans Mudhoney.
  • Naissance du label Sub Pop, nom abrégé du fanzine créé en 1979, et parution de la première compilation Sub Pop 100.

1987 :

1988 :

1989 :

  • Création de Love Battery avec Ron Nine, Kevin Whitworth, Jim Tillman et Jason Finn.
  • Sortie du premier album de TAD, God's Ball. Le groupe tourne avec Nirvana en Europe.
  • Création de Witness, un des seuls groupes de grunge français avec Cyril Mercier, Pascal Bertault, Emmanuel Bertault et Patrick Bourgoin
  • Soundgarden est le premier groupe du mouvement grunge à signer chez une major, A&M/Interscope, avec l'album Louder Than Love

1990 :

1991 :

1992 :

  • Création de Sponge, avec Vinnie Dombrowski, Mike Cross, Joe Mazzola, Tim Cross et Jimmy Paluzzi.
  • Création de Bush, avec Gavin Rossdale, Nigel Pulsford, Dave Parsons, Robin Goodridge.

1993 :

1994 :

  • Kurt Cobain est retrouvé mort par arme à feu chez lui. Ce probable suicide d'un artiste écorché et dépressif est survenu dans des circonstances imprécises qui vont générer les suspicions habituelles. Il devient ainsi une idole charismatique. C'est également la fin de Nirvana.

1997 :

1999 :

2000 :

  • Les membres de Screaming Trees mettent un terme à leur carrière, quatre ans après leur dernier album.

2002 :

2009 :

2010 :

  • Reformation de Soundgarden sous l'acronyme Nudedragons, pour un concert , puis sous leur nom d'origine par la suite.

Groupes importants

Seattle

En dehors de Seattle

Liens

Bibliographie

Notes et références

  1. (en)True Everett, « No End in Sight : Mudhoney Is Alive and Well », The Stranger, janvier 2001. Consulté le 30 août 2010


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Grunge de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grunge — (deutsch: „Schmuddel“, „Dreck“) ist ein seit etwa Anfang der 1990er Jahre populärer Musikstil, dessen Ursprünge und Anfänge in der US amerikanischen Undergroundbewegung lagen. Grunge wurde auch als „Seattle Sound“ bezeichnet und wird oft als eine …   Deutsch Wikipedia

  • Grunge — 〈[ grʌ̣ndʒ] m.; ; unz.; Mus.〉 Musikstil, der auf betont lässig vorgetragenem Gitarrenspiel basiert u. vielfältige Elemente der Rock u. Punkmusik enthält [<engl. grunge „Abfall, Dreck“] * * * Grunge [grand̮ʒ ], der; [engl. grunge, zu engl.… …   Universal-Lexikon

  • grunge — ● grunge nom masculin (américain grunge, crasse) Mouvement musical apparu aux États Unis, à Seattle, en 1985 dans la jeunesse des milieux populaires blancs, baptisée génération X, qui se caractérise par des sons de guitare « très sales » et… …   Encyclopédie Universelle

  • Grunge — (ingl.; pronunc. [grunch] o [grúnge]; pl. «grunges», pronunc. [grunch] o [grúnges]) adj. y n. m. Se aplica a un tipo de *rock surgido en los años ochenta en la ciudad estadounidense de Seattle, de sonido parecido al del «heavy metal». ⊚ adj. y n …   Enciclopedia Universal

  • grunge — /grangi/ s. n. Stil vestimentar în vogă, neglijent, comod şi ieftin. Din engl. Grunge Trimis de blaurb, 22.03.2006. Sursa: MDN  GRUNGE GRANGI/ s. n. stil vestimentar în vogă, neglijent, comod şi ieftin. (< engl. grunge) Trimis de raduborza,… …   Dicționar Român

  • grunge — [grʌndʒ] n [U] [Date: 1900 2000; Origin: grungy] 1.) a style of fashion and music popular with young people in the 1990s, involving loud electric music and dirty clothes, hair etc ▪ grunge rock 2.) AmE informal unpleasant dirt ▪ What s all that… …   Dictionary of contemporary English

  • Grunge — 〈 [grʌ̣ndʒ] m.; Gen.: ; Pl.: unz.; Musik〉 Musikstil, der auf betont lässig vorgetragenem Gitarrenspiel basiert u. vielfältige Elemente der Rock u. Punkmusik enthält [Etym.: <engl. grunge »Abfall, Dreck«] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Grunge — [grʌndʒ] der; s <aus gleichbed. engl. amerik. grunge, eigtl. »Dreck«, zu grungy »schmutzig, ungewaschen, stinkend«>: 1. Rockmusik, für die harte Gitarrenklänge u. eine lässige Vortragsweise typisch sind. 2. Mode in Form bewusst… …   Das große Fremdwörterbuch

  • grunge — [ grʌndʒ ] noun uncount 1. ) a type of rock music played on electric guitars that developed in the late 1980s and was influenced by PUNK and HEAVY METAL a ) a dirty messy style of clothing that is popular among people who play or like grunge… …   Usage of the words and phrases in modern English

  • grunge — {{/stl 13}}{{stl 7}}[wym. grandż] {{/stl 7}}{{stl 8}}rz. mnż ndm {{/stl 8}}{{stl 7}} agresywna odmiana rocka, upowszechniona na przełomie lat 80. i 90. (teksty wyrażają fascynację bólem, deformacjami cielesnymi, wydzielinami organizmu, brudem… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.