Isaac


Isaac
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Isaac (homonymie).

Isaac (en hébreu : יצחק /isHāq/ il rira ; en arabe : إسحاق (isHāq)) est le fils d'Abraham et de Sarah. Il est le mari de Rebecca et le père de Jacob et d'Ésaü mais aussi le demi-frère d'Ismaël.

Sommaire

Naissance

Abraham est âgé de 99 ans, et Sarah de 90 ans, lorsque trois anges annoncent au premier que sa femme lui donnera un fils. Or, Sarah est non seulement stérile et ménopausée mais, selon la tradition rabbinique, elle n'a même pas de matrice. Elle ne peut s'empêcher d'esquisser un sourire, d'où le nom de l'enfant.

Isaac est circoncis par son père 8 jours après sa naissance (Genèse 21 verset 4) conformément à l'alliance entre Dieu et Abraham (Genèse 17 versets 10 à 14), d'où la tradition juive de la Brith milah à cet âge-là.

Le « sacrifice » d'Isaac

Plaque représentant le « sacrifice » d'Isaac dans le Béguinage (Begijnhof), à Amsterdam.

Genèse 22: Dieu ordonne à Abraham d'emmener Isaac sur le mont Moriah et d'apporter un couteau. Selon les musulmans, c'est Ismaël qui fut la victime propitiatoire, car selon les écrits, Dieu demanda à Abraham le sacrifice de son fils "unique" et Ismaël étant aîné, il serait donc le "fils unique" jusqu'à la naissance d'Isaac. D'après le récit biblique, un envoyé de Dieu arrête Abraham dans son geste, et celui-ci sacrifie à sa place un bélier, dont les cornes s'étaient prises dans un buisson.

En fait, d’après Rachi, il est écrit « son fils unique » en parlant d’Isaac parce qu'il est vraiment le premier-né de sa femme juive Sarah, alors que Ismaël n'est autre que le fils de Agar la servante égyptienne de Sarah. C’est la raison pour laquelle Dieu dit à Abraham « ton fils unique » en parlant du fils (Isaac) de son épouse légitime Sarah. La femme d'Isaac, Rivka, donnera naissance à Yaacov (Jacob), qui eut quatre femmes : Rachel, Léa, Bilhah et Zilpa qui donneront naissance à 13 enfants dont 12 fils, qui formeront les 12 tribus d’Israël.

Cet épisode biblique, encore traduit improprement par sacrifice d'Isaac dans le christianisme, est connu dans le judaïsme sous le nom de ligature d'Isaac (עקדת יצחק, 'akedat itshak en hébreu) parce que ce dernier n'a pas été immolé et parce que Dieu ne prononce à aucun moment les mots « tuer » ou « sacrifice ».

Vie familiale

Isaac bénissant Jacob
huile sur toile de Govaert Flinck, 1638

Genèse 24 : lorsqu'il a 40 ans, son père envoie son serviteur Éliézer lui trouver une femme parmi sa famille du pays d'Aram. Éliezer revient avec Rebecca, sœur de Laban, que Isaac épouse. Elle lui donne deux fils jumeaux, Ésaü, dit « le Roux » (Edom), (c'est le préféré d'Isaac car il lui apportait de la nourriture), et Jacob, dont le nom provient de ce qu'il sortit du ventre de sa mère en tenant Ésaü par le talon.

Suite à une période de disette, il migre vers Gerar, puis vers Beer-Sheva, où Dieu lui renouvelle l'alliance conclue avec son père. Isaac fait également un traité de paix avec le roi Abimelech.

Sa vue décline avec l'âge. Ésaü, affamé et assoiffé, vend pour une soupe de lentilles son droit d'aînesse à Jacob. Avant sa mort, Isaac, devenu aveugle, veut rétablir Ésaü dans ses droits. Rébecca profite de sa cécité pour lui faire donner sa bénédiction à Jacob. Isaac ne le reconnaît pas lorsque celui-ci se fait passer pour Ésaü afin d'obtenir sa bénédiction. Néanmoins, il ne se ravise pas après avoir découvert la supercherie.

Il meurt « vieux et plein de jours » (Genèse 35:27-29) à Mamre, avant d'être enterré au caveau familial de Makhpela.

Dans la tradition juive, alors qu'Abraham représente la charité (midat hahessed), Isaac représente la rigueur (midat hadin). Isaac n'a jamais quitté de sa vie la Terre d'Israël.

Tablesdelaloi.jpgPatriarches Tablesdelaloi.jpg
Enfant de :
Abraham
Isaac *
mari de Rebecca
Parent de :
Ésaü
Jacob

Liens vers le récit biblique

Livre de la Genèse

  • Chapitre 18 (1-15) Chênes de Mamré, annonce de la naissance d'Isaac
  • Chapitre 21 Naissance d'Isaac, conflit de Sarah avec Agar et Ismaël, promesses de Dieu envers Ismaël
  • Chapitre 22 Sacrifice d'Isaac, renouvellement de l'alliance
  • Chapitre 24 Mariage d'Isaac et de Rebecca
  • Chapitre 25 Fin de la vie d'Abraham, naissance de Ésaü et de Jacob, vente du droit d'aînesse
  • Chapitre 26 Famine, Isaac craint pour sa vie et fait passer sa femme pour sa sœur auprès d'Abimélec, mariage d'Ésaü
  • Chapitre 27 Jacob trompe son père avec la complicité de sa mère, bénédiction du fils ainé sur Jacob, Ésaü veut tuer son frère Jacob
  • Chapitre 28:1-9 Rivka, la femme d'Isaac, envoie Jacob se réfugier chez Lavan son oncle.
  • Chapitre 35:27-29 Mort d'Isaac

Liens vers les Parasha

  • Vayera, וירא Genèse 18:1-22:24
  • Haye Sarah, חיי שרה Genèse 23:1-25:18
  • Toledot, תולדות Genèse 25:19-28:9
  • Vayetze, ויצא Genèse 28:10-32:3
  • Vayishla'h, וישלח Genèse 32:4-36:43

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Isaac de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ISAAC — (Heb. יִשְׂחָק ,יִצְחָק), son of abraham and sarah , second of the patriarchs of the people of Israel. Isaac was born when Abraham was 100 years old (Gen. 21:5) and Sarah 90 (17:17), exactly a quarter of a century after the family had migrated… …   Encyclopedia of Judaism

  • Isaac II — Ange Monnaie d Isaac II Ange Isaac II Ange (° 1155 † 1204) est un empereur byzantin (1185 1195 et 1203 1204), fils d’Andronic Ange et d’Euphrosyne Kastamonides. C’est un arrière petit fils d’Alexis Ier Comnène …   Wikipédia en Français

  • ISAAC — (middle of the second century), tanna. He is not mentioned in the Mishnah but is often cited in beraitot, especially those dealing with halakhic exegesis in the Talmuds, and in the halakhic Midrashim of the school of R. Ishmael: Mekhilta, Sifrei… …   Encyclopedia of Judaism

  • Isaac — • The son of Abraham and Sara Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Isaac     Isaac     † Catholi …   Catholic encyclopedia

  • ISAAC — Deuxième personnage de l’histoire patriarcale et de la généalogie qui la sous tend, Isaac se situe comme fils d’Abraham et père de Jacob. «Isaac» est un nom théophore (dont l’élément divin se trouve absent: Yischaq, «que [Dieu] rie», ou «[Dieu] a …   Encyclopédie Universelle

  • ISAAC (H.) — ISAAC ou ISAAK HEINRICH (1450 env. 1517) Organiste et compositeur qui se disait originaire des Flandres et qu’on peut rattacher au courant dit franco flamand tel qu’il se manifesta en Italie. Isaac mourut à Florence, où Laurent de Médicis l’avait …   Encyclopédie Universelle

  • ISAAC (J.) — ISAAC JORGE (1837 1895) De père israélite, l’écrivain colombien Jorge Isaac est resté marqué par le décor de son enfance, la vallée du Cauca où était établie l’hacienda paternelle. Appartenant au groupe du Mosaico qui désigne à la fois une revue… …   Encyclopédie Universelle

  • ISAAC — may refer to:*ISAAC (cipher), a pseudorandom number generator *ISAAC (comics), a supercomputer in Marvel Comics …   Wikipedia

  • Isaac — Isaac,   Yzaac [ iz ], Heinrich, flämischer Komponist, * in den Niederlanden um 1450, ✝ Florenz 26. 3. 1517; wurde bald nach 1480 von Lorenzo I. de Medici als Organist (an San Giovanni und Santa Maria del Fiore) nach Florenz berufen. Nach dem… …   Universal-Lexikon

  • Isaac — m Biblical name, borne by the son of Abraham, who was about to be sacrificed by his father according to a command of God which was changed at the last moment. A ram, caught in a nearby thicket, was sacrificed instead (Genesis 22: 1–13). Isaac… …   First names dictionary

  • Isaac — C est en Normandie (76) que le nom est de très loin le plus répandu. On le rencontre aussi dans le Pas de Calais et en Guadeloupe. Il correspond au prénom biblique porté par le second fils d Abraham. Il signifie en hébreu il rira (yiSHaq), et a… …   Noms de famille


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.