Pyongyang (bande dessinée)


Pyongyang (bande dessinée)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pyongyang (homonymie).
Pyongyang
Album
Auteur Guy Delisle

Éditeur L'Association
Collection Ciboulette
Première publication 2003
ISBN [[Spécial:Ouvrages de référence/ISBN 2-84414-113-7

ISBN 978-2-84414-113-2|ISBN 2-84414-113-7 ISBN 978-2-84414-113-2]]

Nb. de pages 178

Pyongyang est une bande dessinée autobiographique de Guy Delisle publiée par L'Association en 2003. L'auteur y décrit son séjour à Pyongyang, capitale de la République populaire démocratique de Corée. Il se rend dans ce pays très fermé aux étrangers afin de superviser la sous-traitance de séries d'animation réalisées par une société occidentale (adaptation en dessin animé de la série de bandes dessinées Papyrus). L'album se présente comme une série d'anecdotes et de réflexions qui composent un tableau de la vie de l'auteur pendant son séjour.

Sommaire

Résumé

Delisle arrive à Pyongyang en apportant, en plus des objets qu'il a été autorisé à emmener dans le pays, le roman de George Orwell 1984, des CD d'Aphex Twin et de reggae, et des cadeaux tels que des cigarettes Gitanes et du cognac Hennessy.

Delisle rencontre d'anciens collègues travaillant sur une adaptation de Corto Maltese. Il rencontre aussi d'anciens diplomates, des collaborateurs d'organisations non-gouvernementales, et des hommes d'affaires, comme des ingénieurs français venus installer une antenne de télévision haute définition.

Pendant sa visite, d'une durée de deux mois, il séjourne à l'hôtel Yanggakdo, et rencontre d'autres étrangers descendus quant à eux à l'hôtel Koryo. Accompagné par son guide, comme l'exige la loi, il visite la statue de Kim Il-Sung, le métro de Pyongyang, le Club diplomatique (ancienne ambassade russe), l'Arc de triomphe, l'USS Pueblo, le Ryugyong Hôtel, le hall Taekwondo, et le Musée de l'Occupation Impériale.

Delisle est surpris par l'absence de personnes handicapées, la musique de propagande nord-coréenne, le culte de la personnalité pour l'ancien leader Kim Il-Sung et le leader actuel Kim Jong-Il, l'obligation de se faire accompagner à tout moment de son traducteur et guide, le Coca-Cola et les kimjongilia. Il note également le « lavage de cerveau » imposé aux habitants, même si ces derniers le nient totalement. Par exemple lorsqu'il interroge son guide à propos des handicapés à Pyongyang, celui-ci lui répond avec une sincérité confondante que la Corée du Nord n'en a pas, que les enfants de la « race coréenne » naissent sans déficience physique, forts et intelligents.

Analyse

Comme dans Shenzhen, dont Pyongyang est le « pendant[1] », Delisle enchaîne les anecdotes sur les difficultés de l'animation délocalisée, l'incommunicabilité avec les Asiatiques et l'incapacité à comprendre leurs coutumes et adopter leur mode de vie. Cependant, comme il ne peut répéter les mêmes schémas humoristiques, il se concentre sur la relation des « absurdités générées par le régime dictatorial le plus paradoxal qui puisse s'imaginer », d'une manière assez unilatérale[1]. Le ton du livre apparaît encore plus désabusé que celui de Shenzen, Delisle n'ayant d'autre choix au final que de se plier au contexte particulier d'une société figée. Son témoignage est celui d'un homme qui effectue un séjour relativement court dans le pays, lui permettant d'éviter les cas de conscience, pour observer avec un certain détachement.

Annexes

Documentation

Articles

Internet

Notes et références

Références

  1. a et b Ciment (2003)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pyongyang (bande dessinée) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bande dessinée autobiographique — Une bande dessinée autobiographique est une bande dessinée dans laquelle l auteur utilise sa vie comme sujet de l histoire, que ce soit par exemplarité, de manière réflexive ou par pur volonté de monstration. Apparue au milieu des années 1960 au… …   Wikipédia en Français

  • Pyongyang — Pour les articles homonymes, voir Pyongyang (homonymie). Pyongyang Monuments de Pyongyang, de haut en gauche: Vue de la ville, Tour Juche, Palais mémorial de Kumsusan …   Wikipédia en Français

  • Pyongyang (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pyongyang est la capitale de la Corée du Nord ; Pyongyang est une bande dessinée de Guy Delisle. Catégorie : Homonymie …   Wikipédia en Français

  • Liste De Bandes Dessinées Autobiographiques — Bande dessinée autobiographique Une bande dessinée autobiographique est une bande dessinée dans laquelle l auteur utilise sa vie comme sujet de l histoire, que ce soit par exemplarité, de manière réflexive ou par pur volonté de monstration.… …   Wikipédia en Français

  • Liste de bandes dessinees autobiographiques — Bande dessinée autobiographique Une bande dessinée autobiographique est une bande dessinée dans laquelle l auteur utilise sa vie comme sujet de l histoire, que ce soit par exemplarité, de manière réflexive ou par pur volonté de monstration.… …   Wikipédia en Français

  • Liste de bandes dessinées autobiographiques — Bande dessinée autobiographique Une bande dessinée autobiographique est une bande dessinée dans laquelle l auteur utilise sa vie comme sujet de l histoire, que ce soit par exemplarité, de manière réflexive ou par pur volonté de monstration.… …   Wikipédia en Français

  • Guy Delisle — Pour les articles homonymes, voir Delisle. Guy Delisle en septembre 2009 Guy Delisle est un auteur de bande dessinée québécois, né le …   Wikipédia en Français

  • Guy delisle — est un auteur de bande dessinée québécois, né le 19 janvier 1966 à Québec (Canada). Après des études d animation au Sheridan College de Oakville, il travaille dans différents studios à travers le monde, Canada, Allemagne, France, Chine …   Wikipédia en Français

  • Festival d'Angoulême 2004 — La 31e édition du Festival international de la bande dessinée d Angoulême s est déroulée du 22 au 25 janvier 2004. Sommaire 1 Palmarès 1.1 Grand Prix de la ville d Angoulême 1.2 Prix remis par le grand jury …   Wikipédia en Français

  • Festival D'Angoulême 2004 — La 31e édition du Festival international de la bande dessinée d Angoulême s est déroulée du 22 au 25 janvier 2004. Sommaire 1 Palmarès 1.1 Grand Prix de la ville d Angoulême 1.2 Prix remis par le grand jury …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.