Charles Blanc


Charles Blanc
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blanc.
Charles Blanc

Charles Blanc, né le 17 novembre 1813 à Castres et mort le 17 janvier 1882 à Paris, est un historien, critique d'art et graveur français.

Frère de Louis Blanc, il est rédacteur en chef de la Gazette des beaux-arts. En 1867, il peint le tableau L'Étoile des couleurs pour promouvoir une approche scientifique du visible : il présente ainsi le modèle erroné des trois couleurs primaires (rouge, jaune, bleu) et les trois couleurs binaires (orange, vert, violet). Les couleurs primaires avaient pourtant été décrites avec plus d'exactitude par Thomas Young en 1801.

Il est élu membre de l'Académie des beaux-arts en 1868 et membre de l'Académie française en 1876. Il est professeur d'esthétique et d'histoire de l'art au Collège de France de 1878 à 1882.

Van Gogh a été fortement influencé par son traité Grammaire des arts du dessin pour l'utilisation des couleurs complémentaires lors de sa période arlésienne[1].

Principaux ouvrages

Masque mortuaire de François Broussais,
gravure de Charles Blanc publiée dans la revue L'Artiste en 1838
  • De Paris à Venise, notes au crayon (1857)
  • Le Trésor de la curiosité, tiré des catalogues de vente de tableaux, dessins, estampes, livres, marbres, bronzes, ivoires, terres cuites, vitraux, médailles, armes, porcelaines, meubles, émaux, laques et autres objets d'art, avec diverses notes et notices historiques et biographiques (1857-58). Réédition : 1999.
  • L'Œuvre complet de Rembrandt, catalogue raisonné de toutes les eaux-fortes du maître et de ses peintures (1859-61)
  • Histoire des peintres de toutes les écoles (14 vol.) (1861-76)
  • Grammaire des arts du dessin. Architecture, sculpture, peinture, jardins, gravure, eau-forte, camaïeu, lithographie (1867)
  • Le Cabinet de M. Thiers (1871)
  • L'Art dans la parure et dans le vêtement (1875)
  • Les Artistes de mon temps (1876)
  • Voyage de la Haute-Égypte, observations sur les arts égyptien et arabe (1876)
  • Grammaire des arts décoratifs. Décoration intérieure de la maison (1881)
  • La Sculpture (1888)
  • Histoire de la renaissance artistique en Italie (1889)

Lien externe

Notes et références

  1. Moi, Van Gogh, documentaire au format IMAX réalisé par François Bertrand.


Précédé par
Louis de Carné
Fauteuil 12 de l’Académie française
1876-1882
Suivi par
Édouard Pailleron

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles Blanc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles Blanc — Charles Alexandre Philippe Auguste Blanc Gemälde von Charles Blanc über den französischen Physiker François Broussa …   Deutsch Wikipedia

  • Charles Blanc — (4 November 1813, Castres (Tarn) 17 January 1882, Paris) was a French art critic, brother of Louis Blanc. After the February Revolution of 1848, he was director of the department for the visual arts at the ministry of the interior. As director of …   Wikipedia

  • Charles Blanc — Charles Blanc. Charles Blanc (Castres, Tarn, Francia, 4 de noviembre de 1813 París, Francia, 17 de enero de 1882) fue un crítico de arte francés, hermano de Louis Blanc. Fue una gran influencia del pintor Georges Pierre Seurat, quien se basó en… …   Wikipedia Español

  • Charles Blanc (résistant) — Août 1939; la mobilisation soustrait Charles Blanc au col des Aravis (Haute Savoie) où il possédait un chalet hôtel et donnait des leçons de ski à ses pensionnaires. Le 22 juin 1940, il ressent la signature de l’Armistice comme une humiliation.… …   Wikipédia en Français

  • Blanc — ist der Familienname folgender Personen: Adalbert von Blanc (1907–1976), deutscher Flottillenadmiral Adolphe Blanc (1828–1885), französischer Geiger und Komponist Anne Marie Blanc (1919–2009), Schweizer Schauspielerin Bertrand Blanc (* 1973),… …   Deutsch Wikipedia

  • Blanc (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Blanc (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « blanc », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Blanc, Charles — (1813 1882)    art critic    Born in Castres, Charles Blanc was the brother of the revolutionary louis blanc. Author of a Histoire des peintres français du XIXe siècle (1845), he was named an administrative director of fine arts (1848 50), then… …   France. A reference guide from Renaissance to the Present

  • Charles Louis Gratia — Pour les articles homonymes, voir Gratia. Charles Louis Gratia …   Wikipédia en Français

  • Charles-Philippe de Chennevières-Pointel — Pour les articles homonymes, voir Chennevières. Charles Philippe de Chennevières Pointel …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.