EFEO


EFEO

École française d'Extrême-Orient

Remarque : Pour consulter l'ancien système de transcription du mandarin, veuillez vous reporter à l'article Romanisation de l'EFEO.

L'École française d'Extrême-Orient (EFEO) est un établissement de recherche français dédié à l'étude des civilisations de l'Asie.

Sommaire

Historique

Ayant pour origine la mission archéologique d'Indochine, l'École française d'Extrême-Orient est créée en 1898 et s'installe en 1900 à Hanoï. Un arrêté (voir Bulletin de l'École Française d'Extrême-Orient, tome I, 1901) fixe ses missions et ses statuts.

Son siège originel était alors à Saïgon, au Viêt-Nam, où fut établi à partir des objets récoltés au cours des missions archéologiques, le musée Louis Finot. L'École réalise de multiples fouilles archéologiques ainsi que la restauration de nombreux édifices, notamment sur le site d'Angkor, au Cambodge.

Lors de l'indépendance de l'Indochine française, le siège a été transféré à Paris. Depuis l'École a conclu de multiples accords avec les différents pays constituant son champ de recherche afin de conserver des centres en Asie. Appartenant au réseau des Écoles françaises à l'étranger et désormais établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPCSCP) sous tutelle du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, l'École française d'Extrême-Orient demeure une structure originale dans le paysage scientifique, éclatée en plusieurs centres confirmant ainsi sa volonté d'une étude liée au terrain. Elle est implantée à Phnom Penh et Siem Reap au Cambodge, à Hong Kong et Pékin en République populaire de Chine, à Pondichéry en Inde, à Jakarta en Indonésie, à Kyōto au Japon, à Vientiane au Laos, à Kuala Lumpur en Malaisie, à Rangoun au Myanmar (Birmanie), à Chiang Mai en Thaïlande, à Taipei en République de Chine (Taïwan) et à Hanoï au Viêt-Nam.

Historiquement liée à l'archéologie, à l'histoire et aux langues de l'Asie, ses champs de recherche s'ouvrent désormais aussi à l'ethnologie.

A partir de 1907, elle est en charge de la conservation du site d'Angkor, au Cambodge.

Les centres de l'École

Elle mène les fouilles sur les sites de Sriwijaya en Indonésie, de Patani en Thaïlande et d’Angkor au Cambodge.

Thèmes de recherches principaux

Si chacun des centres est généralement affecté à un champ de recherche lié à sa localisation, les équipes de recherche travaillent sur des thèmes plus larges et les projets peuvent mettre en relation plusieurs centres travaillant sur un objectif commun.

Les équipes de recherche sont regroupées selon les thèmes suivants :

  • Indologie
  • Bouddhisme
  • Histoire et anthropologie du monde chinois
  • Asie du sud-est : échanges, religion, État
  • Histoire et anthropologie japonaise
  • État et société en Péninsule indochinoise : Le Viêt Nam et ses voisins dans son évolution historique
  • Archéologie du monde khmer
  • Archéologie et histoire de l'art de la Corée

Le siège social à Paris

Le siège est à Paris XVIe, avenue du président Wilson, non loin du musée Guimet.

Les directeurs

Compléments

Bibliographie

Pierre Singaravélou, L'École française d'Extrême-Orient ou l'institution des marges. Essai d'histoire sociale et politique de la science coloniale (1898-1956), Paris/Montréal, L'Harmattan, 1999, réédition 2001, 382 p.

articles connexes

Liens externes

Commons-logo.svg

Son site web: EFEO

  • Portail de l’archéologie Portail de l’archéologie

Ce document provient de « %C3%89cole fran%C3%A7aise d%27Extr%C3%AAme-Orient ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article EFEO de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • EFEO — steht für École française d Extrême Orient und die von ihr entwickelte EFEO Transkription Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter Begriffe …   Deutsch Wikipedia

  • EFEO — École Française d Extrême Orient. Fondée à la fin du xixe siècle à Hanoï. Transférée à Paris en 1956. Organisme de recherches scientifiques et archéologiques. Les savants de l EFEO avaient mis au point un système de transcription du chinois,… …   Sigles et Acronymes francais

  • EFEO-Transkription — Die EFEO Transkription ist eine Umschrift für die chinesische Sprache, die zu Beginn des 20. Jahrhunderts von Wissenschaftlern der École française d Extrême Orient entwickelt wurde. Inhaltsverzeichnis 1 Bedeutung 2 Grundlagen 3 Tabelle …   Deutsch Wikipedia

  • EFEO Chinese transcription — The Chinese transcription of the École française d Extrême Orient (EFEO) was the most used phonetic transcription of Chinese in the French speaking world until the middle of the 20th century. It was created by Séraphin Couvreur of the aforesaid… …   Wikipedia

  • Méthode EFEO — Romanisation de l EFEO Romanisation des langues chinoises Mandarin Hanyu pinyin (汉语拼音) Tongyong pinyin (通用拼音) Gwoyeu Romatzyh (国语罗马字) Latinxua Sinwenz Lessing Othmer Mandarin Phonetic Symbols II Pinyin postal Romanisation de l ÉFEO …   Wikipédia en Français

  • Systeme de romanisation de l'EFEO pour le mandarin — Romanisation de l EFEO Romanisation des langues chinoises Mandarin Hanyu pinyin (汉语拼音) Tongyong pinyin (通用拼音) Gwoyeu Romatzyh (国语罗马字) Latinxua Sinwenz Lessing Othmer Mandarin Phonetic Symbols II Pinyin postal Romanisation de l ÉFEO …   Wikipédia en Français

  • Système EFEO — Romanisation de l EFEO Romanisation des langues chinoises Mandarin Hanyu pinyin (汉语拼音) Tongyong pinyin (通用拼音) Gwoyeu Romatzyh (国语罗马字) Latinxua Sinwenz Lessing Othmer Mandarin Phonetic Symbols II Pinyin postal Romanisation de l ÉFEO …   Wikipédia en Français

  • Système de romanisation de l'EFEO pour le mandarin — Romanisation de l EFEO Romanisation des langues chinoises Mandarin Hanyu pinyin (汉语拼音) Tongyong pinyin (通用拼音) Gwoyeu Romatzyh (国语罗马字) Latinxua Sinwenz Lessing Othmer Mandarin Phonetic Symbols II Pinyin postal Romanisation de l ÉFEO …   Wikipédia en Français

  • Système de romanisation de l'efeo pour le mandarin — Romanisation de l EFEO Romanisation des langues chinoises Mandarin Hanyu pinyin (汉语拼音) Tongyong pinyin (通用拼音) Gwoyeu Romatzyh (国语罗马字) Latinxua Sinwenz Lessing Othmer Mandarin Phonetic Symbols II Pinyin postal Romanisation de l ÉFEO …   Wikipédia en Français

  • Système de romanisationde l'EFEO pour le mandarin — Romanisation de l EFEO Romanisation des langues chinoises Mandarin Hanyu pinyin (汉语拼音) Tongyong pinyin (通用拼音) Gwoyeu Romatzyh (国语罗马字) Latinxua Sinwenz Lessing Othmer Mandarin Phonetic Symbols II Pinyin postal Romanisation de l ÉFEO …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.