Energie fossile


Energie fossile

Combustible fossile

Charbon (houille)

Un combustible fossile désigne un combustible produit à partir de roches issues de la fossilisation des végétaux vivants en : pétrole, gaz naturel et houille (charbon). Ces combustibles sont présents en quantité limitée et non renouvelables à l'échelle de temps humaine.

Sommaire

Formation

Au cours des temps géologiques, moins de 1 % de la matière organique (biomasse) a été enfouie dans le sol, ou a sédimenté au fond des lacs et des océans. Elle s'est ensuite transformée en kérogène, puis en combustibles fossiles : pétrole, gaz naturel ou charbon.

Historique

Au cours des XXe siècle et XXIe siècle, l'utilisation des combustibles fossiles a permis le développement industriel à grande échelle, faisant de la réduction des émissions de CO2 un des plus grands défis pour l'humanité et le XXIème siècle. Dans les années 2000, 88% de l’énergie primaire consommée provient de carburants fossiles, et le refroidissement des centrales nucléaires par eau (de mer ou ou de rivière) n'est pas sans effet sur le réchauffement des milieux en aval. Environ 25 milliards de tonnes par an sont émis en grande partie par des sources très éparpillées (véhicules en particulier) qui rendent la collecte du CO2 presque impossible.[1].

Avenir

Global Carbon Emission by Type fr.png

Aujourd'hui, l'utilisation par l'humanité de quantités considérables de combustibles fossiles est à l'origine d'un déséquilibre important du cycle du carbone, ce qui provoque une augmentation de la concentration de gaz à effet de serre dans l'atmosphère terrestre et, par voie de conséquence, entraîne des changements climatiques.

les réserves de combustibles fossiles de la planète sont fixes et, au rythme de consommation actuel, leur épuisement doit être envisagé. Malgré les violentes polémiques, ce fait est aujourd'hui reconnu, tant par les scientifiques que par les industriels, à quelques nuances chronologiques près. La différence d'échéance se compte en décennie. Dans le cas particulier du pétrole, on parle de pic pétrolier ou de pic Hubbert.

Pour donner un ordre de grandeur de la vitesse d'utilisation des combustibles fossiles, on considère que, au rythme actuel, l'humanité aura épuisé en moins de 200 ans les réserves accumulées pendant plusieurs centaines de millions d'années (pour fixer les idées, on prendra 200 millions d'années, sachant que le carbonifère dura environ 60 millions d'années[Pourquoi ?]). On constate ainsi que l'humanité épuise les réserves de combustibles fossiles environ un million de fois plus vite que ce que la nature a mis pour les constituer.

Classification

Les combustibles fossiles représentaient en 2002 environ 80% des 10078 MTep (MégaTonne équivalent pétrole), d'énergie consommés en 2002 dans le monde. Ils sont généralement classés en deux grandes catégories :

Conventionnels

Les combustibles fossiles conventionnels représentent la quasi-totalité de la consommation actuelle d'énergie fossile :

  • Le pétrole : environ 34% de l'énergie consommée dans le monde en 2002 (37% en 2005)
  • Le charbon : environ 24% de l'énergie consommée dans le monde en 2002
  • Le gaz naturel : environ 21 % de l'énergie consommée dans le monde en 2002 (23% en 2005)

Non conventionnels

Parmi les combustibles fossiles non conventionnels, on peut citer :

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. SÉNAT ; OFFICE PARLEMENTAIRE D'ÉVALUATION DES CHOIX SCIENTIFIQUES ET TECHNOLOGIQUE. RAPPORT : Les nouvelles technologies de l'Énergie et la séquestration du dioxyde de carbone : aspects scientifiques et techniques ; Par M. Christian BATAILLE et M. Claude BIRRAUX, séance du 15 mars 2006 ; (PDF, 398 pages), voir synthèse page 15 de la version PDF
  • Portail de l’énergie Portail de l’énergie
Ce document provient de « Combustible fossile ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Energie fossile de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Énergie fossile — Combustible fossile Charbon (houille) Un combustible fossile désigne un combustible produit à partir de roches issues de la fossilisation des végétaux vivants en : pétrole, gaz naturel et houille (charbon). Ces combustibles sont présents en… …   Wikipédia en Français

  • ÉNERGIE — Dans toutes les transformations variées qui sont étudiées en physique, la notion d’énergie joue un rôle fondamental. Elle apparaît d’abord en mécanique, où elle signifie capacité de travail. La première forme d’énergie définie est le travail… …   Encyclopédie Universelle

  • Energie — Énergie  Cet article concerne la quantité physique. Pour les autres significations, voir Énergie (homonymie). L énergie (du grec : ενεργεια, energeia, force en action[1]) est la capacité d un système à produire un travail entraînant un… …   Wikipédia en Français

  • Energie en France — Énergie en France Énergie en France   Importations d agents énergétiques Pétrole et produits pétroliers 90.8 MTep Gaz naturel 36.9 MTep Combustible nucléaire …   Wikipédia en Français

  • Énergie en France — Bilan énergétique (2008) Offre d énergie primaire (TPES) 271,5 M tep (1 …   Wikipédia en Français

  • Énergie en france —   Importations d agents énergétiques Pétrole et produits pétroliers 90.8 MTep Gaz naturel 36.9 MTep Combustible nucléaire …   Wikipédia en Français

  • Énergie au Canada — L exploitation des sables bitumineux en Alberta Bilan énergétique (2007) Offre d énergie primair …   Wikipédia en Français

  • ÉNERGIE (ÉCONOMIE DE L’) — En octobre 1973, le prix mondial du pétrole brut était multiplié par quatre à la suite d’une décision unilatérale de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (O.P.E.P.). Le premier choc pétrolier déclenchait un mouvement de panique au sein …   Encyclopédie Universelle

  • Énergie en Iran — Cheminée de torchage, dans le champ pétrolifère de la province de Khuzestan. Bilan énergétique (2006) Offre …   Wikipédia en Français

  • Energie en Iran — Énergie en Iran Fichier:Iran ogdetail.gif L Iran détient 10% des Réserves pétrolières prouvées mondiales et 15% des réserves de gaz. C est le second exportateur de l OPEP et le quatrième exportateur mondial de pétrole. Dans son intention future… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.