Francia orientalis


Francia orientalis

Francie orientale

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Francie.

Francie orientale


843 — 962



La Francie orientale est le territoire en orange sur la carte
La Francie orientale est le territoire en orange sur la carte

Informations générales
 Statut Louis le Germanique
 Capitale {{{capitale}}}
 Langue(s)
 Religion(s) {{{religion}}}
 PIB {{{pib}}}
 PIB/hab. {{{pib hab}}}
 Monnaie
 Fuseau horaire {{{fuseau horaire}}}
 Dom. internet {{{domaine internet}}}
 Ind. tél. {{{indicatif téléphonique}}}
 {{{infgen1 titre}}} {{{infgen1}}}
 {{{infgen2 titre}}} {{{infgen2}}}
 {{{infgen3 titre}}} {{{infgen3}}}
 {{{infgen4 titre}}} {{{infgen4}}}
 {{{infgen5 titre}}} {{{infgen5}}}

Population
{{{population2}}}
{{{population3}}}
{{{population4}}}
{{{population5}}}

Superficie
{{{superficie2}}}
{{{superficie3}}}
{{{superficie4}}}
{{{superficie5}}}

Histoire et événements
{{{evt1}}}
{{{evt2}}}
{{{evt3}}}
{{{evt4}}}
{{{evt5}}}
{{{evt6}}}
{{{evt7}}}
{{{evt8}}}
{{{evt9}}}
{{{evt10}}}
{{{evt11}}}
{{{evt12}}}

Pouvoir exécutif
   {{{titre leaderA}}}
{{{leaderA1}}}
{{{leaderA2}}}
{{{leaderA3}}}
{{{leaderA4}}}
{{{leaderA5}}}
   {{{titre leaderB}}}
{{{leaderB1}}}
{{{leaderB2}}}
{{{leaderB3}}}
{{{leaderB4}}}
{{{leaderB5}}}
   {{{titre leaderC}}}
{{{leaderC1}}}
{{{leaderC2}}}
{{{leaderC3}}}
{{{leaderC4}}}
{{{leaderC5}}}
   {{{titre leaderD}}}
{{{leaderD1}}}
{{{leaderD2}}}
{{{leaderD3}}}
{{{leaderD4}}}
{{{leaderD5}}}
   {{{titre leaderE}}}
{{{leaderE1}}}
{{{leaderE2}}}
{{{leaderE3}}}
{{{leaderE4}}}
{{{leaderE5}}}

Pouvoir législatif
{{{parlement}}}
{{{parlement1}}}
{{{parlement2}}}
{{{parlement3}}}
{{{parlement4}}}
{{{parlement5}}}

Entité précédente Entité suivante
Germanie franque Germanie franque
Saint Empire romain germanique Saint Empire romain germanique
Histoire de l’Allemagne
Modifier

La Francie orientale est la partie orientale de l'empire carolingien partagé lors du traité de Verdun en 843. Elle échoit à Louis le Germanique. Ce royaume comprenait la part orientale de l'ancienne Austrasie, la Saxe, la Thuringe et la Bavière.

Sommaire

Histoire

Lors du traité de Verdun en 843, les fils de Louis le Pieux († 840), Lothaire Ier, Charles le Chauve et Louis le Germanique mettent fin à la guerre qui les oppose et se partagent le pouvoir. Lothaire obtient le titre d'empereur et la partie centrale de l'empire, Charles la partie occidentale et Louis la partie orientale. Après la mort du dernier roi de Francie orientale d'origine carolingienne en 911, le choix de Conrad Ier comme roi fut un pas important vers l'individualisation du royaume. Ce développement s'acheva en 962 lorsque Otton Ier se fit couronner empereur du nouveau Saint Empire romain germanique.

Le déclin du royaume des Francs

Le partage de 843 était principalement un partage du pouvoir. Il correspondait aux coutumes franques et n'était pas compris comme la fin de l'empire des Francs. Louis Ier avait essayé, par l'Ordinatio Imperii de 817, de consolider l'unité de l'empire. Mais ses projets furent contrariés dès 829 pour satisfaire les ambitions du fils de son second mariage, Charles. Il s'ensuivit des luttes qui ne prirent fin qu'avec le traité de Verdun. A partir de là, les parties occidentales et orientales de l'empire se développèrent de façon séparée. Cela fut particulièrement renforcé :

  • d'une part, par les luttes internes à la dynastie carolingienne pour acquérir le pouvoir, qui opposèrent les parties occidentale et orientale de l'empire.
  • d'autre part, les attaques des Normands, des Sarrasins et des Hongrois, qui menèrent à une perte de prestige de la dynastie carolingienne et à la recherche dans chacun des royaumes de nouveaux chefs locaux.

Les Carolingiens de Francie orientale

Louis le Germanique fit de Ratisbonne et Francfort-sur-le-Main les centres principaux de son pouvoir. Par sa politique de mariages, il chercha à se lier avec la noblesse de Francie orientale.

L'élection de Conrad Ier

Voir Conrad Ier de Germanie

Henri Ier

Voir Henri Ier de Germanie

Otton Ier

Voir Otton Ier du Saint-Empire

Toponymie

Avec la fin de la dynastie des Carolingiens, le royaume de Francie orientale prit le nom de royaume de Germanie. Le nom des Francs ne fut plus conservé que dans les régions qu'ils avaient particulièrement colonisées, à travers des toponymes comme la Franconie et Francfort (nom dérivant du terme Furt der Franken : "le gué des Francs").

Composition

La Francie orientale était divisée en quatre duchés :

À ces territoires s'ajoutaient les parties orientales de la Lotharingie, réunies après la mort de Lothaire II en 869.

Ces séparations territoriales persistèrent dans le Saint Empire Romain Germanique jusqu'en 1268, ce qui correspond au terme de la dynastie Hohenstaufen.

Voir aussi

  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne
Ce document provient de « Francie orientale ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Francia orientalis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Francia Orientalis — La Francia orientalis fue uno de los reinos en los que se dividió el imperio de Carlomagno, se extendía por la mayor parte de los territorios del imperio al este del Rhin, convirtiéndose unas décadas más tarde en el Sacro Imperio Romano. La parte …   Enciclopedia Universal

  • Orientalis — Orientalis, oriental in Latin, may refer to : a Yersinia pestis biovar thought to correspond to the third plague pandemic and also: Francia Orientalis, the realm allotted to Louis the German by the 843 Treaty of Verdun Marcha Orientalis, the …   Wikipedia

  • Francia Oriental — Saltar a navegación, búsqueda Francia Orientalis Francia Oriental …   Wikipedia Español

  • Francia en la Edad Media — Saltar a navegación, búsqueda Historia de Francia Edad Antigua Galia Francos …   Wikipedia Español

  • FRANCIA Occid — (orientalis enim est Prov. Germ. et Franconia dicitur) pars Galliae inter Ligerim, et Sequanam, quae proprie La France â Gallis nominatur, licet apud Italos, nomen Franciae toti Galliae, erceptâ magnâ Belgicae parte, tribuatur, Claud. de laude… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Francĭa — Francĭa, das von den Franken in Gallien u. Germanien besetzte Land; es wurde getheilt in F. occidentalis, F. orientalis, F. rhenensis, s.u. Franken (Gesch.) u. Franken (Herzogth.) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Lorena (Francia) — Région LorraineLorena Región de  Francia …   Wikipedia Español

  • Anexo:Monarcas de Francia — Tres lises, símbolo característico del monarca francés …   Wikipedia Español

  • East Francia — East(ern) Francia ( Regnum Francorum orientalium ), known variously as Francia Orientalis or the Kingdom of the East Franks, was the realm allotted to Louis the German by the 843 Treaty of Verdun. It is the precursor of the Holy Roman Empire.The… …   Wikipedia

  • Bunias orientalis —   Bunias orientalis …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.