La Bresse


La Bresse
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bresse (homonymie).

48° 00′ 24″ N 6° 52′ 36″ E / 48.0066666667, 6.87666666667

La Bresse
Le Centre vu de la route du Brabant
Le Centre vu de la route du Brabant
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Lorraine
Département Vosges
Arrondissement Épinal
Canton Saulxures-sur-Moselotte
Code commune 88075
Code postal 88250
Maire
Mandat en cours
Guy Vaxelaire
2008 - 2014
Intercommunalité Communauté de communes de la Haute Moselotte
Site web www.labresse.fr
Démographie
Population 4 716 hab. (2008[1])
Densité 81 hab./km²
Aire urbaine 12 699 hab. ()
Gentilé Bressaud(e)s
Géographie
Coordonnées 48° 00′ 24″ Nord
       6° 52′ 36″ Est
/ 48.0066666667, 6.87666666667
Altitudes mini. 580 m — maxi. 1363 m
Superficie 57,94 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

La Bresse est une commune du nord-est de la France, dans le département des Vosges et le canton de Saulxures-sur-Moselotte.

Elle est le centre principal d'une agglomération organisée en une communauté de communes (dite de la Haute Moselotte) qui compte 5 membres, La Bresse, Cornimont, Saulxures-sur-Moselotte, Thiéfosse et Ventron, pour un total de 12 699 habitants.

Ses habitants sont appelés Bressaudes et Bressauds.

Sommaire

Géographie

Elle est située dans la partie haute de la vallée de la Moselotte, à 57 km d'Épinal, à 14 km de Gérardmer par le col de Grosse Pierre et à 54 km de Colmar par le col de la Schlucht. Elle est reliée à la vallée de la Thur et Mulhouse, à 63 km, par le col de Bramont, (956 m). Son ban communal, très vaste, est limitrophe du département du Haut-Rhin, en Alsace.

La commune tire vraisemblablement son nom de la géographie locale, à la jonction de deux vallées, de Vologne et du Chajoux, qui embrassent la montagne de Moyenmont. Son point culminant est le Hohneck à 1 363 m d'altitude et le plus bas est à 580 m, à la sortie de la Moselotte.

Histoire

L'histoire de ce pays situé dans une des vallées les plus pittoresques de la montagne vosgienne est intéressante par la particularité qui la distingue des agglomérations voisines. Dans l’Antiquité, il est possible que des populations itinérantes venues de l'est aient stationné dans les forêts inextricables de la région et sur les hautes chaumes. Des preuves de la présence de peuples venus de l'est se trouvent dans la survivance du dieu Bélem (Baal chez les Phéniciens), que l'on honorait en allumant de grands feux sur les sommets, lesquels pour cette raison ont conservé le nom de ballon. Cette présence est également attestée par la construction d'une construction cyclopéenne, le « pont des fées », à 30 kilomètres en contrebas et par des industries de poterie de type néolithique dans les tourbières de la Charme à 15 kilomètres en contrebas.

Christianisée vers le VIIe siècle, la haute vallée de la Moselotte était empruntée pour relier les monastères de Remiremont et de Munster. Petit à petit, des colonies se fixèrent sur ce trajet, notamment venues d'Alsace pour profiter des pâturages d'altitude.

Sous l'Ancien Régime, La Bresse appartenait au bailliage de Remiremont. Son église, dédiée à saint Laurent, était du diocèse de Saint-Dié, doyenné de Remiremont. La cure était à la collation de l’abbesse de Remiremont.

La Bresse est restée indépendante jusqu'au 4 août 1789 où l'Assemblée vota l'abolition de tous les privilèges. Or, les Bressauds étaient bénéficiaires de privilèges. La proclamation de l'égalité de tous et pour toutes les institutions devant la loi a mis un terme à l'administration indépendante de la cité. De 1790 à l’an X, La Bresse a fait partie du canton de Cornimont.

Les Bressauds ont souvent fait preuve du désir d'indépendance comme le prouve leur devise « Plutôt pauvre que valet ». Foyer de résistance lors de la Seconde Guerre mondiale, la ville a été détruite à 80% en 1944.

Longtemps vouée à l'agriculture vivrière, à l'industrie du bois, du granit et du coton, La Bresse est aujourd'hui l'une des principales stations de sports d'hiver des Vosges, la première en nombre de pistes.

Blason Blasonnement
D'argent au pairle de gueules accompagné en chef d'un banc de pierre "pierre de justice" de sable à dextre d'une truite d'azur allumée de gueules et à senestre d'une roue à aube de sable.
Commentaires : Le pairle symbolise la forme des vallées et sa couleur rouge rappelle les sacrifices de la population lors des guerres. Le champ blanc rappelle la neige, le banc de pierre du Champtel était un lieu de jugement, l'élevage artificiel de la truite est né au village et la commune produit sa propre électricité.

Patrimoine

Sites remarquables

Située à l'orée de parc régional des Ballons, la cité est labellisée Station Verte.

Monuments

  • Église Saint-Laurent et son orgue[2].
  • Chapelle du Brabant.
  • Vierge du Chastelat.

Pisciculture

Dans la Moselotte comme dans toutes les rivières des Vosges granitiques, l’eau est abondante, fraîche, aérée et légèrement acide ; c’est le biotope idéal de la truite fario et du saumon de fontaine.C’est ainsi qu'en observant attentivement le mode de reproduction de ces salmonidés en milieu naturel qu’en 1843, deux Bressauds, Joseph REMY et Antoine GEHIN mirent au point, la fécondation artificielle et l’incubation de ces poissons, permettant dès lors l’élevage en nombre et le repeuplement des rivières déjà menacé à cette époque.

Bien que certains documents[3] attestent que cent ans plus tôt en Allemagne et en Autriche, plusieurs biologistes aient décrit le mode de reproduction de la truite, la paternité de la réactualisation et de la mise en pratique de la fécondation artificielle a été attribuée aux deux Bressauds. (le Chasseur Français n° 651 de mai 1951 pg 76) et la FAO[4]

Le rôle et le mérite de chacun dans la mise au point et dans la divulgation de la méthode étant difficile à départager[5] d’autant plus qu’entre temps, un embryologiste, Jacques Marie Cyprien Victor Coste, informé des travaux des deux Bressauds a publié et s’est vu attribuer cette découverte par le Collège de France où il était professeur.

C’est donc conjointement que les deux Bressauds furent honorés par la municipalité dès 1957 par un stèle devant la mairie puis,en 2006 lors de la réhabilitation de la place du Champtel, par une plaque commémorative à proximité d’une fontaine en granit ornée d’une truite crachant de l’eau.(voir photo dans la galerie) et par l'apposition d'une truite d'azur sur le blason de la ville.(voir ci-dessus)

Traditions

De tous temps, une rivalité a existé entre les habitants des deux villes voisines de La Bresse et de Gérardmer. Cette rivalité, « la Guerre des Hauts », voit d'un mauvais œil toute entente entre Bressauds et Géromois.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1977 en cours Guy Vaxelaire PS Technicien TDF, conseiller général
1965 1977 René Gonant   P.-D.G. de la SOPLEC (menuiserie-serrurerie )
1959 1965 Jean Mougel   Professeur de français, grec et latin
1953 1959 Louis Steimer    
1945 1953 Eugène Lemaire    

Le maire actuel est Guy Vaxelaire (né en 1949 à La Bresse) depuis 1977. Membre du Parti socialiste, il est également conseiller général du canton de Saulxures-sur-Moselotte et président de la communauté de communes de la Haute Moselotte, président du SIVU Tourisme des Hautes-Vosges, vice-président de l'Association nationale des élus de la montagne et secrétaire de l'Association nationale des maires des stations de montagne. Il fut le suppléant de Jean Valroff, député socialiste de 1981 à 1988 de la 3e circonscription des Vosges.

Jumelages

La ville de La Bresse est jumelée avec :

Depuis plusieurs années, des échanges d'amitié sont entretenus avec la ville allemande de Pforzheim qui avait accueilli des déportés bressauds pendant la seconde guerre mondiale.

Domaine skiable

La commune de La Bresse compte trois domaines skiables qui sont :

  • La Bresse Hohneck. Le plus grand domaine skiable du Nord-Est de la France 220 hectares, 37 pistes, 282 canons à neige, 1 Snowpark. Située dans la vallée de Vologne, à 1 km en aval du col des Faignes. Elle est gérée par le groupe Remy Loisirs
  • Lispach (5 remontées, 6 pistes). Dans la vallée du Chajoux, la station fait face au lac de Lispach et cohabite avec un important domaine de ski nordique.
  • La Bresse Brabant (3 remontées, 8 pistes). Station familiale, elle se trouve au sommet du col du Brabant qui relie La Bresse au hameau de Xoulces à Cornimont.

Sports

La commune a reçu en 1996 le Challenge de la ville la plus sportive de France dans la catégorie des villes de moins de 30000 habitants.

Événements

  • Festival international de Sculpture sur bois « Camille Claudel » en mai.
  • Semaine du Scrabble en juillet.
  • La montée impossible, épreuve originale de hill climbing.
  • Compétitions de ski de fond de biathlon et de VTT
  • Les Foulées Bressaudes, course sur route.
  • Trace Vosgienne : 40 km à ski de fond et à VTT.
  • En 1999, La Bresse a été l'étape finale de la Coupe du Monde de Parapente
  • Festival de musique « Duck & Rabbit », fin juillet.
  • Roman noir en pays blanc, deuxième Salon du polar du 19 au 21 novembre 2010[6].
  • Aout 2011, La Bresse a accueilli la coupe du monde de descente de VTT

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[7])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
4980 5290 5395 5369 5191 4928 4728 4700 4716
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

L'aire urbaine de La Bresse compte 12 699 habitants en 2008.

Personnages

  • Louis-Prosper Claudel (1826-1913), père de Camille et de Paul.
  • Véronique Claudel (1966), médaillée d'or olympique à Albertville en relais de biathlon et de bronze à Lillehammer (Norvège) en 1994.
  • Jean-Pierre Géhin (1953-), écrivain régionaliste.
  • Joseph-Melchior Perrin, curé de Beaufremont et administrateur de Lemmecourt en 1735.
  • Gérard Colin, sauteur à ski.
  • Raymond Perrin (La Bresse, 1940), essayiste et historien des livres et journaux pour la jeunesse. Spécialiste de l'œuvre de Pierre Pelot.
  • Joseph Remy (1804-1854), inventeur de la reproduction artificielle des truites au XIXe siècle. Sa méthode a été divulguée par un autre Bressaud, Antoine Géhin, né à Ventron (1805-1859).
  • Jean Mougel (1919-2004), maire (1959-1965) et auteur de La petite Nèratte, roman historique (1985).
  • Annick Vaxelaire-Pierrel (née en 1974), skieuse de fond professionnelle, elle participa aux Jeux Olympiques de Nagano (Japon) en 1998 et à ceux de Salt-Lake-City (États-Unis) en 2002. Son club actuel est le ski-club Vagney-Rochesson.

Notes et références

  1. Populations légales 2008 de la commune : La Bresse sur le site de l'Insee
  2. Source : Association d’Etude pour la Coordination des Activités Musicales (ASSECARM), , Orgues Lorraine Vosges, Metz, Editions Serpenoise, octobre 1991 (ISBN 2-87692-093-X).
    Présentation de l’orgue de l’église Saint-Laurent à La Bresse : pages 133 à 137
     
  3. [1]
  4. [2] ]
  5. [3]
  6. Site du salon
  7. La Bresse sur le site de l'Insee

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Bresse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bresse — Lage der Landschaft Bresse in Frankreich Regionen Bourgogne, Rhône Alpes, Franche Comté …   Deutsch Wikipedia

  • Bresse-Gauloise — Bresse (race de poule) Pour les articles homonymes, voir Bresse (homonymie). Articles principaux : Gallus gallus domesticus et Liste des races de poules. Il faut distinguer deux sortes de volailles de Bresse : La poule de Bresse… …   Wikipédia en Français

  • Bresse (Race De Poule) — Pour les articles homonymes, voir Bresse (homonymie). Articles principaux : Gallus gallus domesticus et Liste des races de poules. Il faut distinguer deux sortes de volailles de Bresse : La poule de Bresse originale, sélectionnée selon… …   Wikipédia en Français

  • Bresse (race de poule) — Pour les articles homonymes, voir Bresse (homonymie). Articles principaux : Gallus gallus domesticus et Liste des races de poules. Il faut distinguer deux sortes de volailles de Bresse : La poule de Bresse originale, sélectionnée selon… …   Wikipédia en Français

  • Bresse — (Arpitan: Brêsse ) is a former French province. It is located in the Rhône Alpes ( Rôno Arpes ) région of eastern France, between Burgundy and the Jura. The geographical term Bresse has two meanings: Bresse bourguignone (or louhannaise ), which… …   Wikipedia

  • Bresse jurassienne et Pays dolois — Pays France Région française Franche Comté Département français Jura Villes principales Dole, Bletterans Siège du pays Dole …   Wikipédia en Français

  • Bresse (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Ne pas confondre : Bresse, race de poule issue de la région de la Bresse La Bresse, commune du département des Vosges en France ; gentilé  …   Wikipédia en Français

  • Bresse (Begriffsklärung) — Bresse bezeichnet Bresse, eine Landschaft in Ostfrankreich und ist Namensbestandteil folgender französischen Gemeinden: La Bresse im Département Vosges Bresse sur Grosne im Département Saône et Loire. Weiterhin ist Bresse der Familienname von:… …   Deutsch Wikipedia

  • BRESSE — Partie orientale du département de Saône et Loire, la Bresse s’inscrit dans un triangle déterminé par Tournus, Dôle et Bourg, au sud du Doubs, entre la Saône et le Jura. Cette ancienne cuvette a été remplie de dépôts lacustres (argiles bleues… …   Encyclopédie Universelle

  • Bresse (disambiguation) — Bresse is an area and former province in eastern France.Bresse may also refer to: * Bresse (chicken), a breed of chicken * Jacques Antoine Charles Bresse, French civil engineer; Places * La Bresse, a commune in the Vosges department in France *… …   Wikipedia

  • Bresse —   [brɛs],    1) Landschaft in Ostfrankreich zwischen Jura und Saône, ein hauptsächlich von tertiären Tonen gebildetes, wald und seenreiches Hügelland, überwiegend mit Streusiedlungen und eingehegten Parzellen; Maisbau und Geflügelzuchtgebiet;… …   Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.