Wayne Rooney


Wayne Rooney
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rooney.
Wayne Rooney
Wayne Rooney vs Everton 2009.jpg
Rooney avec Manchester United contre Everton en 2009
Situation actuelle
Club actuel Drapeau : Angleterre Manchester United
Numéro 10
Biographie
Nom Wayne Mark Rooney
Nationalité Drapeau d'Angleterre Angleterre
Naissance 24 octobre 1985 (1985-10-24) (26 ans)
à Liverpool, Angleterre
Taille 1,76 m (5 9)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1996-2002 Drapeau : Angleterre Everton FC
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
2002-2004 Drapeau : Angleterre Everton FC 77 (17)
2004- Drapeau : Angleterre Manchester United 337 (159)
Sélections en équipe nationale **
Années Équipe M. (B.)
2001-2002 Drapeau : Angleterre Angleterre -17 8 (7) [1]
2002 Drapeau : Angleterre Angleterre -19 1 (0)
2003- Drapeau d'Angleterre Angleterre 73 (28)
* Compétitions officielles nationales et internationales.
** Matchs officiels.

Wayne Mark Rooney, né le 24 octobre 1985 à Liverpool (Angleterre), est un footballeur international anglais qui évolue au poste d'attaquant à Manchester United.

Sommaire

Biographie

Wayne Rooney a passé son enfance à Croxteth, un quartier excentré de l'est de Liverpool, en compagnie de ses deux petits frères. Scolarisé à l'école catholique locale, la De La Salle Catholic School, il grandit en supporter du club anglais d'Everton. Son idole d'alors était Duncan Ferguson ; il a porté un t-shirt où l'on pouvait lire : « Once a blue, Always a blue » (« Bleu un jour, Bleu toujours »). Avant d'avoir 17 ans et de pouvoir signer un contrat professionnel, il jouait pour £80 la semaine et vivait avec sa famille dans un logement social.

Joueur polyvalent, il joue généralement au poste d'attaquant : il secondait d'ailleurs Ruud van Nistelrooy avant son transfert au Real Madrid. Mais pendant la saison 2005-2006, il fit part de ses multiples talents, jouant engagé sur tous les flancs. Il a porté le numéro 8 pour Manchester United de 2004 à 2007 jusqu'en juin de cette dernière année : il arbore ainsi le numéro 10. Il portera le numéro 9 en équipe d'Angleterre jusqu'à l'ère Capello : c'est désormais le nouveau numéro 10 anglais, remplaçant ainsi Michael Owen.

Wayne a un frère de 6 ans de moins que lui John Rooney qui évolue dans le club de New York, les Red Bulls.

Everton

Après avoir excellé chez les Liverpool Schoolboys et les Dynamo Brownwings, Rooney signe au club professionnel d'Everton peu avant son onzième anniversaire. S'ensuit une reconnaissance nationale le 19 octobre 2002 lorsqu'il devient le plus jeune buteur de l'histoire de la Premier League à 16 ans et 360 jours (record battu par deux fois depuis, d'abord par James Milner puis par James Vaughan) à l'occasion d'un match contre le club d'Arsenal. À la fin de l'année 2002, il reçoit le BBC Sports Young Personality of the Year, récompense attribuée au sportif de moins de 17 ans ayant apporté la plus grande contribution au sport pendant l'année. Il est alors l'un des talents les plus prometteurs du football moderne. Cependant, il ne reste que deux saisons à Everton avant sa demande de transfert par Manchester United pour 45 millions d'euros, ce qui ne le laissera pas en bons termes avec les fans du club. Il est d'ailleurs copieusement hué lors de ses retours à Goodison Park.

Transfert à Manchester United

Suite à une bonne performance de son joueur à l'Euro 2004, le club d'Everton clame qu'il ne mettra pas fin au contrat de son joueur pour moins de 50 000 000 £. Everton se dépêche aussi de faire signer un nouveau contrat à Rooney pour £12 000 par semaine pendant trois ans. Mais les espoirs d'Everton sont réduits à néant par le refus de l'agent de Wayne Rooney, laissant Newcastle United et Manchester United se disputer la signature.

Le journal The Times indiquait même que Newcastle était proche de faire signer la jeune star pour 18 500 000 £ (ce qui sera confirmé par l'agent de Rooney). Néanmoins, c'est Manchester United l'heureux gagnant dans la course à la signature de Wayne. Rooney demandant le départ, il signe rapidement le 31 août 2004 à Manchester United pour un accord entre les dirigeants des clubs anglais de 31 000 000 £ (49 000 000 £ en incluant les salaires et plus de 60 000 000 £ en incluant la clause de revente, qui n'a d'ailleurs jamais été versée). Le contrat a été signé quelques heures avant la fin du marché des transferts.

Manchester United

Dès son arrivée, Rooney s'affirme comme l'un des meilleurs espoirs du football britannique. Marquant plus de 10 buts en championnat par saison dès ses premières années dans le club mancunien, il reçoit en 2005 et 2006 la récompense de meilleur espoir de Premier League.

De 2005 à 2008, les années se suivent et se ressemblent pour Rooney : souvent auteur de bonnes performances avec son club de Manchester, il s'affirme comme un titulaire indiscutable dans l'équipe d'Alex Ferguson. Son rendement en attaque fait de lui l'un des principaux artisans des deux titres de champion d'Angleterre acquis par Manchester United en 2007 et 2008. Il participe aussi au triomphe mancunien en Ligue des champions, bien que son efficacité dans cette compétition soit moindre qu'en championnat (un seul but européen cette année-là).

Lord du match de championnat face à Manchester City le 30 novembre 2008, il inscrit le 100e but de sa carrière professionnelle, toutes compétitions confondues.

Il gagne sa deuxième Coupe de la Ligue avec Manchester en 2009 face à Tottenham, trois ans après celle acquise en 2006. Il conserve ce titre avec Manchester en 2010 en inscrivant notamment le but de la victoire en finale face à Aston Villa.

Le 23 janvier 2010 face à Hull City à Old Trafford, Rooney signe une performance exceptionnelle en inscrivant les 4 buts de la victoire. Le 31 janvier face à Arsenal à l'Emirates Stadium, Rooney inscrit son 100e but en Premier League . Le 25 avril 2010, en récompense d'une saison exceptionnelle marquée par 34 buts (dont 26 en championnat), il est nommé joueur de l'année en Angleterre.

Le 20 octobre 2010, il refuse officiellement de prolonger son contrat du fait de son inquiétude quant à « la faculté du club à attirer des joueurs de classe mondiale ». Il tient tout de même à remercier son entraîneur Alex Ferguson et déclare de manière très respectueuse : « En dépit des récentes difficultés rencontrées, je sais que je dois tout à Sir Alex. C’est un grand manager et un mentor, qui m’a toujours aidé et soutenu depuis que je suis arrivé ici en provenance d’Everton, alors que je n’avais que 18 ans. Pour le bien de Manchester United, j’espère qu’il pourra rester ici pour toujours parce que c’est un génie unique »[2].

Le 22 octobre 2010, coup de théâtre à Old Trafford : deux jours après sa pseudo-annonce de départ, Wayne Rooney signe un nouveau contrat de cinq ans avec le club mancunien[3]. Il s'agit d'un complet retournement de situation dans l'affaire qui secouait le football anglais depuis une semaine.

Deux jours après avoir expliqué qu'il souhaitait quitter le club, le jugeant trop peu ambitieux, Wayne Rooney change donc d'avis et déclare : « Je signe un nouveau contrat en étant absolument convaincu que l'encadrement, les entraîneurs, la direction et les propriétaires s'engagent à faire en sorte que le club poursuive son histoire victorieuse. » Après cette réévaluation de contrat, il devient le joueur le mieux payé au monde (hors contrats publicitaires) avec un salaire annuel de près de 14 millions d'euros.

Sur le terrain pourtant, les résultats sont peu probants : après un début de saison miné par les blessures, Rooney a perdu de son efficacité et connaît une période de huit mois sans le moindre but inscrit. La deuxième partie de saison 2010-2011 s'annonce beaucoup mieux pour Rooney : il marque à nouveau des buts et son entente avec Javier Hernández fait merveille.[réf. nécessaire] Il marque même en finale de la Ligue des champions contre le FC Barcelone et égalise pour Manchester United (1-1). Son équipe s'incline finalement 3-1.

Le 28 août 2011, il contribue à la victoire historique des Red Devils face à Arsenal (8-2) en inscrivant un triplé lors de la 3e journée de Premier League. À cette occasion, il inscrit ses 150e, 151e et 152e buts toutes compétitions confondues sous les couleurs de Manchester United, dépassant ainsi Ruud van Nistelrooy (150 buts) et se classant neuvième au classement des meilleurs buteurs de l'histoire de Manchester United[4].

Lors de la 3e journée des matches de poule de la Ligue des champions opposant les mancuniens au FC Oțelul Galați (0-2), Rooney marque à deux reprises sur pénalty. Ces deux réalisations font de lui le joueur anglais le plus prolifique de l'histoire de la C1. Il dépasse ainsi le record précédemment détenu par Paul Scholes (24 buts)[5].

Sélection nationale

Le 12 juin 2003, Wayne Rooney devient le plus jeune joueur à être appelé sous le maillot des Three Lions en honorant sa première sélection contre l'Australie en match amical. Ce record a été battu le 30 mai 2006 par le joueur d'Arsenal Theo Walcott.

Le transfert à Manchester United n'a cessé de faire croître sa réputation, ce qui l'amène à être sélectionné par Sven-Göran Eriksson pour l'Euro 2004. Il devient, en marquant contre la Suisse en phase de poule, le plus jeune buteur de la compétition. Ses prestations lors du tournoi, où Rooney inscrit 4 buts, éclipsant son coéquipier Michael Owen, lanceront définitivement sa carrière internationale. Il finit cependant son tournoi par une blessure, après une entorse de la cheville à la 27e minute du quart de finale contre le Portugal, match qui verra l'élimination anglaise aux tirs aux buts.

Il se blesse gravement avant la Coupe du monde 2006, mais est tout de même sélectionné dans l'équipe anglaise, bien que sa blessure ne soit pas totalement guérie. Il joue les dernières minutes du match contre Trinité-et-Tobago le 15 juin, et le reste de la compétition. Le 1er juillet, en quart de finale face au Portugal, il reçoit son second carton rouge sous les couleurs anglaises suite au piétinement de l'entrejambe de Ricardo Carvalho et pour avoir poussé Cristiano Ronaldo, pourtant son coéquipier en club. Pour la seconde fois consécutive, l'Angleterre est éliminée d'une grande compétition par le Portugal lors des tirs aux buts.

Pendant la Coupe du monde 2010, après le match nul (0-0) face à l'Algérie, les joueurs anglais sont hués par leurs fans. Filmé par la caméra de la chaîne Live TV, Rooney est visiblement énervé et déclare : « C'est bien de se faire siffler par ses propres supporters. » Il s'en excuse quelques jours plus tard : « J'ai dit des choses qui me sont venues car j'étais frustré du résultat et de notre performance. Par conséquent, je m'excuse de toute offense suite à mes paroles après ce match. » L'Angleterre a été finalement sortie en huitièmes de finale par l'Allemagne, sur le score de 4-1.

Vie privée

Le 12 juin 2008, il se marie avec Coleen McLoughlin à Santa Margherita Ligure, dans le nord-ouest de l'Italie. Le 2 novembre 2009, son épouse donne naissance à leur premier enfant : Kai.

Statistiques

En club

Club Saison Championnat FA Cup League Cup Europe Autre[6] Total
App Buts App Buts App Buts App Buts App Buts App Buts
Drapeau : Angleterre Everton 2002-2003 33 6 1 - 3 2 - - - 37 8
2003-2004 34 9 3 - 3 - - - - 40 9 colspan="2" Total 67 15 4 - 6 2 - - - 77 17
Drapeau : Angleterre Manchester United 2004-2005 29 11 6 3 2 - 6 3 - - 43 17
2005-2006 36 16 3 - 4 2 5 1 - - 48 19
2006-2007 35 14 7 5 1 - 12 4 - - 55 23
2007-2008 27 12 4 2 - - 11 4 1 - 43 18
2008-2009 30 12 2 1 1 - 13 4 3 3 49 20
2009-2010 32 26 1 - 3 2 7 5 1 1 44 34
2010-2011 28 11 2 1 - - 9 4 1 - 40 16
2011-2012 11 9 - - - - 3 3 1 - 15 12
Total 228 111 25 12 11 4 66 28 7 4 337 159
Total carrière 295 126 29 12 17 6 66 28 7 4 414 176

Dernière mise à jour le 6 novembre 2011

Buts en sélection

Palmarès

En club

Distinctions personnelles

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Wayne Rooney de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Wayne Rooney — Rooney 2008 Spielerinformationen Voller Name Wayne Mark Rooney Geburtstag 24. Oktober 1985 Geburtsort …   Deutsch Wikipedia

  • Wayne Rooney — Nomb …   Wikipedia Español

  • Wayne Rooney — Infobox Football biography playername = Wayne Rooney fullname = Wayne Mark Rooney dateofbirth = birth date and age|df=yes|1985|10|24 cityofbirth = Croxteth, Liverpool countryofbirth = England height = convert|5|ft|10|in|m|2|abbr=on position =… …   Wikipedia

  • Wayne Rooney — Уэйн Руни Общая информация Полное имя Уэйн Марк Руни …   Википедия

  • Wayne Rooney — Wayne Mark Rooney (24 de octubre de 1985) es un futbolista inglés. Actualmente juega con el Manchester United y también para la Selección de Inglaterra como delantero. Usa el numero 8 en la camiseta de su club y el numero 9 en la casaca de su… …   Enciclopedia Universal

  • Wayne Rooney — ➡ Rooney (II) * * * …   Universalium

  • Wayne Mark Rooney — Wayne Rooney Spielerinformationen Voller Name Wayne Mark Rooney Geburtstag 24. Oktober 1985 Geburtsort Croxteth, Liverpool, England …   Deutsch Wikipedia

  • Rooney — can refer to: *Rooney (band), a five member band from Los Angeles ** Rooney (album), debut album by the band named above. *Rooney Prize for Irish Literature *Rooney (film), 1958 British film directed by George Pollock.Rooney is the last name of… …   Wikipedia

  • Rooney — bezeichnet: eine US amerikanische Indierock Band, siehe Rooney (Band) Rooney ist der Familienname folgender Personen: Adam Rooney (* 1988), irischer Fußballspieler Andy Rooney (* 1919), US amerikanischer Radio TV Journalist und Autor Dan Rooney… …   Deutsch Wikipedia

  • Wayne — is of English origin and means wagon maker . People Given name Wayne is the given name of men such as:*Wayne Bennett (rugby league footballer), Australian rugby league coach *Wayne C. Booth, literary critic *Wayne Brabender, a Spanish sports… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.