Les Aristochats


Les Aristochats

Les Aristochats

Titre original The Aristocats
Réalisation Wolfgang Reitherman
Scénario Larry Clemmons
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1970
Durée 78 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Aristochats (The Aristocats), est le 25e long-métrage d'animation et le 20e « Classique d'animation » des studios Disney. Sorti en 1970, il est inspiré d'une histoire de Tom McGowan et Tom Rowe.

Ce film est le dernier dont la production a été approuvée par Walt Disney, décédé fin 1966, avant que le film ne soit réalisé. Il a recueilli des critiques positives et a été un succès. Les studios Disney ont commencé à produire une suite, The Aristocats 2, en décembre 2005, prévue pour 2007 mais qui fut finalement annulée début 2006.

Sommaire

Synopsis

À Paris, en 1910, une riche vieille dame, Adélaïde de Bonnefamille, rédige un testament par lequel elle lègue toute sa fortune à sa chatte angora Duchesse et à ses trois chatons, Marie, Toulouse et Berlioz. Mais son cupide majordome Edgar, qui devait hériter de tous les biens à la mort des chats, décide de hâter la procédure en se débarrassant définitivement de toute la famille féline.

Mais le projet est mis à mal par deux chiens de ferme, Napoléon et Lafayette, et Duchesse et ses enfants se retrouvent abandonnés loin de leur maison qu'ils n'ont jamais vraiment quittée auparavant. Heureusement pour eux, Thomas O'Malley, un séduisant chat de gouttière, les sauve de ce mauvais pas. Grâce à lui, ils vont découvrir la bohême parisienne (incarnée par Scat Cat et son cat-band) avant de retrouver leur cher foyer et leur non moins chère maîtresse.

Fiche technique

Sauf mention contraire, cette fiche est établie à partir du générique du film.

Distribution

Voix originales

Voix françaises

Chansons du film

  • Les Aristocats (The Aristocats) - Soliste
  • Gammes et Arpèges (Scales and Arpeggios) - Marie, Berlioz et Duchesse
  • Thomas O'Malley (Thomas O'Malley Cat) - O'Malley
  • Tout le monde veut devenir un cat (Everybody Wants To Be A Cat) - Scat Cat, O'Malley, Marie et les chats
  • She Never Felt Alone - Duchesse
  • Tout le monde veut devenir un cat (Reprise) - Les Chats, Frou-Frou et Oncle Waldo

Distinctions

Sorties cinéma

  • 11 décembre 1970 - États-Unis (Première à Los Angeles, Californie)
  • 24 décembre 1970 - États-Unis
  • 14 mai 1971 - Argentine
  • 13 novembre 1971 - Italie
  • 4 décembre 1971 - Suède
  • 6 décembre 1971 - Espagne
  • 8 décembre 1971 - France
  • 16 décembre 1971 - Allemagne de l'Ouest
  • 17 décembre 1971 - Finlande
  • 26 décembre 1971 - Danemark et Norvège
  • 11 mars 1972 - Japon
  • 18 décembre 1979 - Italie (ressortie)
  • 12 décembre 1980 - Allemagne de l'ouest (ressortie)
  • 19 décembre 1980 - États-Unis (ressortie)
  • 20 juillet 1985 - Japon (ressortie)
  • 10 avril 1987 - États-Unis (ressortie)
  • 30 mars 1994 - France (ressortie)
  • 15 mai 1994 - Allemagne (ressortie)
  • 2 mai 2001 - Norvège (ressortie)

Sorties vidéo

  • 1 fevrier 1995 - VHS
  • 23 avril 1996 - VHS (États-Unis et Québec)
  • 1997 - VHS Image
  • 1997 - Laserdisc
  • 1999 - DVD
  • 23 mars 2000 - Première sortie en Islande
  • 4 avril 2000 - VHS et DVD (Québec) collection « classique or »
  • 21 septembre 2001 - VHS et DVD
  • Printemps 2008 - DVD Collector (États-Unis et Québec seulement)

Toutes ces versions présentent le film dans son format d'origine, à l'exception de la version laserdisc qui est recadrée en panoramique.

Autour du film

  • C'est le dernier long-métrage initié par Walt Disney avant sa mort, en décembre 1966. C'est également la dernière prestation de Bill Thompson, qui avait prêté sa voix à de nombreux personnages Disney depuis Alice au pays des merveilles (1951) ainsi qu'à Droopy.
  • La chanson Tout le monde veut devenir un cat a été écrite par Floyd Huddleston et Al Rinker ; Thomas O'Malley par Terry Gilkyson ; les frères Sherman (Richard & Robert) ont composé The Aristocats et Gammes et Arpèges[1]. Maurice Chevalier chante la chanson du générique (The Aristocats) dans la version française comme dans la version originale. Dans cette dernière, il chante d'abord en anglais et termine par un couplet en français. Ce fut là sa dernière prestation car il mourut peu de temps après.
  • Louis Armstrong devait interpréter Scat Cat dans la version originale du film, (d'où la trompette) mais abandonna le projet.
  • Dans la version originale du film, Eva Gabor prête sa voix à Duchesse avant d'être Bianca dans Les Aventures de Bernard et Bianca (1977). Dans la version française du film, c'est Michèle André qui prête sa voix à Duchesse ; elle sera également la voix de Belle Marianne dans la version française de Robin des Bois (1973).
  • La production du film dura quatre ans et coûta plus de 4 millions de dollars. Il comprend plus de 325 000 dessins, 20 séquences principales pour 1 125 scènes séparées, 900 décors. Il a été réalisés par 35 animateurs et plus de 200 autres artistes[1].
  • Comme pour beaucoup de productions Disney, de nombreux produits dérivés ont vu le jour, notamment sous forme d'images Panini et de figurines Esso ou Kinder.
  • Le film contient beaucoup de similarités avec Les 101 Dalmatiens (1961), comme les deux fourgons qui apparaissent dans les deux films. L'histoire tourne aussi autour du même sujet : l'enlèvement d'animaux[3]. Les Aristochats parvient toutefois selon Michael Barrier, avec sa propre atmosphère, son charme et son humour, à s'éloigner assez des 101 Dalmatiens pour ne pas donner l'impression d'être une copie[3]. Le film fait partie des longs métrages d'animation de Disney utilisant des animaux domestiques comme base, l'un des deux principaux thèmes avec les contes de fées[4].
  • Le film fut décliné en une adaptation en livre-disque narrée par Louis de Funès.
  • La façon dont Thomas et Duchesse dansent ensemble est reprise par Robin et Belle Marianne dans Robin des Bois (1973).[réf. nécessaire] Rosina Lippi-Green indique dans une étude des parlers anglophones dans les films d'animation Disney, que le personnage de Thomas O'Malley, avec un argot américain socialement marqué et Duchesse avec un anglais plus courant voire sophistiqué sont des stéréotypes des amants potentiels du cinéma, le mâle romantique ayant souvent un accent différent, voire étranger[5]. Le schéma est similaire dans La Belle et le Clochard (1955) avec Clochard et Lady[5].

Titre en différentes langues

  • Allemand : Die Aristocats
  • Anglais : The Aristocats
  • Arabe : 'قطط ذوات
  • Bosnien : Mačke iz visokog društva
  • Bulgare : Аристокотките (Aristokotkite)
  • Catalan : Els Aristogats
  • Chinois : 猫儿历险记 (Māoér Lìxiǎn Jì : « Les Chats en danger »)
  • Coréen : 아리스토캣 (Ariseutokaet)
  • Croate : Mačke iz visokog društva (« Les Chats de la haute société »)
  • Danois : Aristocats
  • Espagnol : Los Aristogatos
  • Espéranto : La Aristokatoj
  • Estonien : Aristokassid
  • Finnois : Aristokatit
  • Gallois : Y Cathod Crach
  • Géorgien : არისტოკატები (Aristokatebi)
  • Grec : Οι Αριστογάτες (I Aristogátes)
  • Hébreu : חתולים בצמרת (H'atoulim batsameret : « Les Chats d'élite »)
  • Hongrois : Macskarisztokraták (Motchkoristokrotak : « Les Charistocrates »)
  • Islandais : Hefðakettirnir
  • Italien : Gli Aristogatti
  • Lituanien : Į Aristokatija
  • Japonais : おしゃれキャット (Osharekyatto : « Les Chats élégants »)
  • Néerlandais : De Aristokatten
  • Norvégien : Aristokattene
  • Polonais : Aryskotraci
  • Portugais : Os Aristogatos
  • Roumain : Pisicile aristocrate
  • Russe : Коты-аристократы (Koty-aristokraty : « Les Chats aristocrates »)
  • Serbe : Mačke iz visokog društva
  • Slovaque : Aristomačky
  • Slovène : Mačke iz visoke družbe
  • Suédois : Aristocats
  • Thaï : อริสโตแคตส์ (Doisotokhats)
  • Vietnamien : Gia Đình Mèo Quý Tộc

Notes et références

  1. a, b et c (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 33-34
  2. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 551
  3. a et b (en) Leonard Maltin, The Disney Films : 3rd Edition, p. 260
  4. (en) David Whitley, The Idea of Nature in Disney Animation, p. 79
  5. a et b Rosina Lippi-Green, Teaching Children How to Discriminate in (en) Gail Stygall, Academic discourse : readings for argument and analysis, Mason, Taylor & Francis, 2002, 3e éd., 740 p. (ISBN 978-0-7593-1207-4) (OCLC 52095349), p. 497 

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Les Aristochats de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Les aristochats — Titre original The Aristocats Réalisation Wolfgang Reitherman Scénario Larry Clemmons Musique Frères Sherman, George Bruns Production Walt Disney Pictures Société de distribution …   Wikipédia en Français

  • Les Aristochats — The Aristocats    Dessin animé de Wolfgang Reitherman.   Pays: États Unis   Date de sortie: 1970   Technique: couleurs   Durée: 1 h 20    Résumé    Un chat de gouttière au secours d une chatte de race, entre salons mondains et sombres… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Aristochats — Les Aristochats Les Aristochats Titre original The Aristocats Réalisation Wolfgang Reitherman Scénario Larry Clemmons Musique Frères Sherman, George Bruns Production Walt Disney Pictures Société de distribution …   Wikipédia en Français

  • Les 101 Dalmatiens (Disney) — Les 101 Dalmatiens (film, 1961) Pour les articles homonymes, voir Les 101 Dalmatiens. Les 101 Dalmatiens Titre original One Hundred and One Dalmatians Réalisation Clyde Geronimi Wolfgang Reitherman Hamilton Luske …   Wikipédia en Français

  • Les 101 dalmatiens (Disney) — Les 101 Dalmatiens (film, 1961) Pour les articles homonymes, voir Les 101 Dalmatiens. Les 101 Dalmatiens Titre original One Hundred and One Dalmatians Réalisation Clyde Geronimi Wolfgang Reitherman Hamilton Luske …   Wikipédia en Français

  • Les 101 dalmatiens (disney) — Les 101 Dalmatiens (film, 1961) Pour les articles homonymes, voir Les 101 Dalmatiens. Les 101 Dalmatiens Titre original One Hundred and One Dalmatians Réalisation Clyde Geronimi Wolfgang Reitherman Hamilton Luske …   Wikipédia en Français

  • Les Aventures De Bernard Et Bianca — Titre original The Rescuers Réalisation Wolfgang Reitherman, Art Stevens, John Lounsbery Scénario Voir fiche technique Musique Artie Butler Production Wolfgang Reitherman Société de …   Wikipédia en Français

  • Les Aventures de Bernard et Bianca — Données clés Titre original The Rescuers Réalisation Wolfgang Reitherman, Art Stevens, John Lounsbery Scénario Voir ci dessous Acteurs principaux Bob …   Wikipédia en Français

  • Les Aventures de Winnie l'ourson (Disney) — Les Aventures de Winnie l ourson (film) Pour les articles homonymes, voir Les Aventures de Winnie l ourson. Les Aventures de Winnie l ourson …   Wikipédia en Français

  • Les Merveilleuses Aventures de Winnie l'ourson — Les Aventures de Winnie l ourson (film) Pour les articles homonymes, voir Les Aventures de Winnie l ourson. Les Aventures de Winnie l ourson …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.