Vertu


Vertu
La Vertu d'après une sculpture de la cathédrale de Sens. Gravure de Viollet-le-Duc

Le mot vertu vient du mot latin virtus, lui-même dérivé du mot vir, d'où nous viennent les mots « viril » et « virilité ». Tandis que vir sert à nommer l'individu humain de sexe masculin, virtus désigne la force virile et, par extension, la « valeur », la « discipline » opposée au « courage », synonyme quant à lui d'« impulsivité »,« défaut » considéré comme essentiellement barbare, illustré par Caius Marius : « La vertu est la clef de voûte de l'empire (romain), faisant de chaque seconde de la vie du citoyen, une préparation minutieuse aux dures réalités de la guerre, et de chaque bataille rien d'autre qu'un sanglant entrainement ».

Sommaire

Définition

On définit habituellement la vertu comme un « habitus de la volonté, acquis par répétition des actes, et qui habilite l'homme à agir bien ».

Cette définition vaut pour les vertus morales, et en particulier pour la justice, qui a effectivement son siège dans la volonté. Par ailleurs, il s'agit d'une définition découlant des quatre causes :

  • L'habitus, sorte de dynamisme acquis, cerne la vertu par sa cause formelle ;
  • La volonté constitue le siège de la vertu, donc sa cause matérielle ;
  • L'acquis par la répétition des actes montre l'origine de la vertu, donc sa cause efficiente ;
  • l'habilité de l'homme à agir bien nomme le but à atteindre, la finalité donc la cause finale.

Division

Les vertus humaines se divisent en vertus morales et intellectuelles. Toutes deux sont acquises et ordonnées à un bien proprement humain.

Par opposition à ces dernières, les vertus théologales (Foi, Espérance et Charité) sont infuses et ordonnées à un bien proprement divin.

Les vertus cardinales, enfin, regroupent les vertus morales de Courage, de Tempérance et de Justice, ainsi que la vertu intellectuelle de Prudence. Ce sont celles autour desquelles toutes les autres vertus morales gravitent et se rattachent.

Les vertus morales

Les vertus morales sont des valeurs qui incitent à agir bien dans une sphère d'activité donnée. Ainsi :

Les vertus cardinales

Article détaillé : Vertus cardinales.
  • Le Courage habilite à tenir bon dans la poursuite d'un bien ardu.
  • La Prudence indique la conduite raisonnée.
  • La Tempérance habilite à user de la mesure qui convient dans la jouissance des biens délectables.
  • La Justice, enfin, habilite à rendre à chacun son dû.

Chacune des quatre vertus cardinales que nous venons de nommer trouve son siège dans la sensibilité de l'homme.

  • Le Courage règle la sensibilité combative.
  • La Tempérance règle la sensibilité jouissive.
  • La Justice règle la sensibilité rationnelle.
  • La Prudence règle la sensibilité téméraire.

Les vertus intellectuelles

Les vertus intellectuelles sont des valeurs qui incitent à chercher des vérités dans une sphère donnée. Aussi trouvent-elles leur siège dans la raison. On dénombre habituellement cinq vertus intellectuelles : intelligence, science et sagesse d'une part, et art et prudence d'autre part. Les premières sont « spéculatives », alors que les deux autres sont « pratiques ».

Spéculatives

  • L'Intelligence est ce par quoi nous saisissons les notions et les principes. Par exemple, ce qu'est un nombre pair.
  • La Science est l'habitus par lequel nous saisissons la vérité d'une conclusion à travers celle de ses principes. Par exemple, que six est un nombre pair, puisqu'un nombre pair est divisible en deux nombres entiers égaux, et que le nombre six répond à cette exigence.
  • La Sagesse, faite d'intelligence et de science, permet de connaître les notions et les conclusions les plus dignes et les plus difficiles. Par exemple, que le nombre exprimant la longueur du côté d'un carré dont l'aire est égale à deux n'est ni pair ni impair.
  • La Connaissance
  • L'Humilité

Pratiques

  • L'Art est la création-invention, au niveau du mécanisme de la pensée et de l'imagination, d'une idée originale traduisible en effets perceptibles par nos sens.
  • La Prudence est un savoir-faire dans l'ordre de l'exercice de la liberté et de l'agir. Elle vise à édifier « l'homme lui-même ».

La première lettre de chacune des 5(?) vertus intellectuelles peut servir à forger le mot latin sapis, qui vaut pour sagesse. Ce qui se présente comme suit :

  • S = Science ;
  • A = Art ;
  • P = Prudence ;
  • I = Intelligence ;
  • S = Sagesse.

Considérations générales

La vertu est une notion à l'intersection des ensembles de la philosophie, de la religion et du politique, qui est encapsulée à notre époque par le politiquement correct, et était définie autrefois comme l'humain vertueux, c'est-à-dire celui qui tire parti des circonstances pour agir avec toujours le plus de noblesse possible et qui a un bon pli moral.

En philosophie classique, reprise par le judaïsme hellénisé et le christianisme, on distingue parmi toutes les vertus quatre vertus cardinales (du latin cardo, pivot) : la prudence, la tempérance, la force et la justice. On parle en outre de trois vertus théologales (Foi, Espérance, Charité) dans le christianisme.

On parle par ailleurs de trois vertus maçonniques, à savoir la tolérance, la bienfaisance et la solidarité ; ou encore des trois vertus principales du scout, à savoir la franchise, le dévouement et la pureté.

On parle aussi des 7 vertus des compagnons du devoir qui sont: la fidélité, l'honnêteté, la fraternité, le courage, la générosité, la discipline et la patience

Dans sa Somme Théologique, saint Thomas d'Aquin rappelle que la Justice est la seule vertu qui implique autrui, toutes les autres pouvant se pratiquer seul.

Dans La Pensée chinoise de Marcel Granet, la vertu a une signification et une valeur différentes de celles attribuées par la pensée occidentale.

Philosophie

Ethique de la vertu - Platon Aristote - Cynisme - Stoïcisme - Nietzsche

Platon évoque la vertu dans le Ménon : pour Socrate, l'inexistence de maîtres de vertu lui prouve que celle-ci n'est pas une science, car elle ne peut s'enseigner; la vertu est alors tenue comme une opinion vraie. Elle proviendrait d'une sorte de grâce divine, d'une inspiration qui permet de bien agir.

Religion

Vertus catholiques

Politique

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vertu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vertu — vertu …   Dictionnaire des rimes

  • VERTU — L’exigence de vertu s’ancre dans le désir de trouver une loi qui rendrait la répétition possible. Mais conquérir l’impassibilité, est ce devenir un dieu ou son servile imitateur? est ce promouvoir la vie ou bien l’étouffer? est ce conquérir le… …   Encyclopédie Universelle

  • vertu — VERTU. s. f. Efficacité, force, vigueur, proprieté. Vertu merveilleuse, propre, particuliere. vertu occulte, secrete. les vertus des plantes, des mineraux. cette plante a une grande vertu, a la vertu de guerir un tel mal. la vertu magnetique. On… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • vertu — Vertu, Virtus. Vertu excellente et grande, Virtus ardens. Vertu qui meine à immortalité, Virtus aeterna. Vertu contrefaite et fainte, Virtus assimulata. Les vertus et beaux faits de quelqu un, dequoy ceux qui viennent apres luy font grande estime …   Thresor de la langue françoyse

  • Vertu — Ltd. Год основания 1998 Расположение …   Википедия

  • Vertu — Rechtsform Kapitalgesellschaft Gründung 1998 Sitz Hampshire, Vereinigtes Königreich Leitung Pieter Oosting (President) Mitarbeiter ca. 900 …   Deutsch Wikipedia

  • Vertu — Ver tu, n. 1. Virtue; power. See {Virtue}. [Obs.] Chaucer. [1913 Webster] 2. See {Virtu}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Vertú — is a jazz fusion band consisting of bassist Stanley Clarke and drummer Lenny White (both of Return to Forever fame), keyboardist Rachel Z, violinist Karen Briggs and guitarist Richie Kotzen. The band released one eponymous album in 1999 …   Wikipedia

  • vertù — v. virtù …   Enciclopedia Italiana

  • vertu — [vər to͞o′, vʉr′to͞o΄] n. alt. sp. of VIRTU …   English World dictionary

  • vertu — (vèr tu) s. f. 1°   Force morale, courage (sens propre du latin virtus). •   La honte de mourir sans avoir combattu Arrête leur désordre, et leur rend leur vertu, CORN. Cid, IV, 3. •   Et, bien qu animal sans vertu, Il [l âne couvert de la peau… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.