La Fille Aux Yeux D'or


La Fille Aux Yeux D'or

La Fille aux yeux d'or

La Fille aux yeux d’or

Illustration de La Fille aux yeux d’or

Louis Édouard Fournier


Auteur Honoré de Balzac
Genre Étude de mœurs
Pays d'origine France France
Éditeur Furne
Collection La Comédie humaine
Date de parution 1835
Série Scènes de la vie parisienne
Chronologie
La Duchesse de Langeais
César Birotteau
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Fille aux yeux d'or (homonymie).

La Fille aux yeux d’or est un roman d’Honoré de Balzac paru en 1835, le troisième volet de l’Histoire des Treize qui regroupe Ferragus, la Duchesse de Langeais et la Fille aux yeux d’or. L’ensemble fait partie des Scènes de la vie parisienne, Études de mœurs de la Comédie humaine.

Balzac a dédié cette œuvre à Eugène Delacroix et, d’après Albert Béguin, il aurait voulu rivaliser avec le peintre en « exprimant par le moyen du langage ce que les peintres disent au moyen des couleurs ».

Il est vrai que le roman tire vers le fantastique (tout comme l’ensemble de l’Histoire des Treize). Mais il est tout de même le miroir, même un peu déformé, d’une société où l’argent et le pouvoir donnent tous les droits, où les femmes s’achètent comme des esclaves, et sont gardées dans des cages dorées selon le bon vouloir de leurs « maîtres ». Ici, c’est une maîtresse qui tient une autre femme sous sa coupe. Balzac fait preuve d’audace en décrivant une passion entre deux femmes, ce que peu de romanciers de l’époque avaient osé.

Thème

Le comte Henri de Marsay, fils naturel de Lord Dudley, est un dandy féroce, investi d’un pouvoir inconnu, qui peut plier toute personne à sa volonté: c’est un des Treize qu’on trouve dans la Duchesse de Langeais, et Ferragus.

Le récit commence au moment où de Marsay rencontre Paquita , la Fille aux yeux d’or, lors d’une promenade. Cette mystérieuse créature d’une exceptionnelle beauté attire l’attention du comte qui fait tout pour se l’approprier. Il lance une expédition avec l'aide de Ferragus XXIII et du marquis de Ronquerolles, espérant enlever la jeune femme.

L'expédition échoue car Paquita est jalousement gardée par la Marquise de San-Réal qui est follement amoureuse d’elle. Déchirée entre son amour pour la marquise et pour Marsay, Paquita va mourir.

Ce type de personnage (la courtisane capable de mourir d’amour) reviendra souvent dans les romans balzaciens sous d’autres noms: Coralie, La Torpille.

Bibliographie

  • Eric Bordas, « La Composition balzacienne dans Ferragus et La Fille aux yeux d’or : de la négligence à l’ambivalence », Orbis Litterarum, 1994, n° 49 (6), p. 338-47.
  • Stéphanie Boulard, « Double enquête sur La Fille aux yeux d’or », Paroles Gelées: UCLA French Studies, Spring 2003, n° 20 (2), p. 36-44.
  • Wayne Conner, « La composition de la Fille aux yeux d’or », Revue d’Histoire Littéraire de la France, 1956, n° 56, p. 535-547.
  • James Creech, « Castration and Desire in Sarrasine and The Girl with the Golden Eyes: A Gay Perspective », The Rhetoric of the Other: Lesbian and Gay Strategies of Resistance in French and Francophone Contexts, New Orleans, UP of the South, 2002, p. 45-63.
  • Lucette Czyba, « Misogynie et gynophobie dans La Fille aux yeux d’or », La Femme au XIXe siècle : Littérature et idéologie, Lyon, PU de Lyon, 1979. 201 pp. (book article)p. 139-49.
  • Jean-Yves Debreuille, « Horizontalité et verticalité: Inscriptions idéologiques dans La Fille aux yeux d’or », La Femme au XIXe siècle : Littérature et idéologie, Lyon, PU de Lyon, 1979, p. 151-65.
  • Michel Delon, « Le Boudoir balzacien », l'Année balzacienne, 1998, n° 19, p. 227-45.
  • Marie Josephine Diamond, « The Monstrous Other: The Chimera of Speculation in Balzac’s The Girl with the Golden Eyes », Nineteenth-Century Contexts, 1994, n° 18 (3), p. 249-62.
  • Juliette Frolich, « Une Phrase/un récit : le Jeu du feu dans La Fille aux yeux d’or de Balzac », Revue romane, 1979, n° 14, p. 59-73.
  • Serge Gaubert, « La Fille aux yeux d’or : un Texte-charade », La Femme au XIXe siècle : Littérature et idéologie, Lyon, PU de Lyon, 1979, p. 167-77.
  • Michel Gheude, « La vision colorée dans La fille aux yeux d’or de Balzac », Synthèses, July-Aug 1970, n° 289-290, p. 44-49.
  • Andrea Goulet, "'Effets de lumière,' or a 'second' Second Sight," dans *Optiques: The Science of the Eye and the Birth of Modern French Fiction,* University of Pennsylvania Press, 2006.
  • Jeannine Guichardet, « Attention : une Femme peut en cacher une autre : La Fille aux yeux d’or au miroir de la Belle Noiseuse », Genèses du roman : Balzac et Sand, Amsterdam, Rodopi, 2004, p. 71-7.
  • Owen N. Heathcote, « The Engendering of Violence and the Violation of Gender in Honoré de Balzac’s La Fille aux yeux d’or », Romance Studies, Autumn 1993, n° 22, p. 99-112.
  • Doris Y. Kadish, « Hybrids in Balzac’s La Fille aux yeux d’or », Nineteenth-Century French Studies, Spring-Summer 1988, n° 16 (3-4), p. 270-278.
  • Maurice Laugaa, « L’Effet Fille aux yeux d’or », Littérature, 1975, n° 20, p. 62-80.
  • Henry F. Majewski, « Painting as Intertext in Balzac’s La Fille aux yeux d’or », Symposium, Spring 1991, n° 45 (1), p. 370-84.
  • Chantal Massol-Bedoin, « La Charade et la chimère : du récit énigmatique dans La Fille aux yeux d’or », Poétique, 1992 Feb; 23 (89), p. 31-45.
  • Pierre Michel, « Discours romanesque, discours érotique, discours mythique dans La Fille aux yeux d’or », La Femme au XIXe siècle : Littérature et idéologie, Lyon, PU de Lyon, 1979, p. 179-87.
  • Pierre Michel, « Paris pyroscaphe : mythe de Paris et thermodynamique dans La Fille aux yeux d’or », Paris au XIXe siècle, Lyon, PU de Lyon, 1984, p. 47-60
  • Nicole Mozet, « Les prolétaires dans La fille aux yeux d’or », L’Année balzacienne, 1974, n° 91-119.
  • Catherine Perry, « La Fille aux yeux d’or et la quête paradoxale de l’infini », L’Année balzacienne, 1993, n° 14, p. 261-84.
  • Pierre Saint-Amand, « Balzac oriental : La Fille aux yeux d’or », Romanic Review, Mar. 1988, n° 79 (2), p. 329-340.
  • Denean T. Sharpley-Whiting, « 'The Other Woman': Reading a Body of Differences in Balzac’s La Fille aux yeux d’or », Symposium, Spring 1997, n° 51 (1), p. 43-50.
  • Nils Soelberg, « La Narration de La Fille aux yeux d’or : une Omniscience encombrante », Revue Romane, 1990, n° 25 (2), p. 454-465.
  • Adeline R. Tintner, « James and Balzac: The Bostonians and La Fille aux yeux d’or », Comparative Literature, Summer 1977, n° 29 (3), p. 241-54.
  • Victor-Laurent Tremblay, « Démasquer La Fille aux yeux d’or », Nineteenth-Century French Studies, Fall 1990, n° 19 (1), p. 72-82.
  • Victor-Laurent Tremblay, « Qui es-tu, Paquita ? », Modern Language Studies, Winter 1992, n° 22 (1), p. 57-64.
  • André Vanoncini, « Les 'Trompettes de 1789' et 'L’Abattement de 1814' : Moments du tableau parisien dans La Fille aux yeux d’or », L’Année balzacienne, 1990, n° 11, p. 221-232.

Adaptations

Article détaillé : Balzac au théâtre.
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « La Fille aux yeux d%27or ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Fille Aux Yeux D'or de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • La Fille aux yeux d'or — La Fille aux yeux d’or Louis Édouard Fournier Auteur Honoré de Balzac Genre …   Wikipédia en Français

  • La fille aux yeux d'or — La Fille aux yeux d’or Louis Édouard Fournier Auteur Honoré de Balzac Genre Étude de mœurs Pays d origine …   Wikipédia en Français

  • La Fille aux yeux d'or — (English: The Girl With the Golden Eyes ) is a novella by Honoré de Balzac. It is the third part of the Thirteen series, which includes the short stories Ferragus and The Duchesse de Langeais. It is also part of his La Comédie humaine novel… …   Wikipedia

  • La Fille aux yeux d'or —    Drame psychologique de Jean Gabriel Albicocco, avec Marie Laforêt, Paul Guers, Françoise Prévost.   Pays: France   Date de sortie: 1961   Technique: noir et blanc   Durée: 1 h 32    Résumé    Un photographe de mode tombe amoureux d une belle… …   Dictionnaire mondial des Films

  • La Fille aux yeux d'or (roman) — La Fille aux yeux d or La Fille aux yeux d’or Louis Édouard Fournier Auteur Honoré de Balzac Genre Étude de mœurs Pays d origine …   Wikipédia en Français

  • La Fille aux yeux d'or (film) — Pour les articles homonymes, voir La Fille aux yeux d or (homonymie). La Fille aux yeux d or est un film réalisé par Jean Gabriel Albicocco et sorti en 1961. Il est inspiré d une nouvelle éponyme d Honoré de Balzac. Sommaire 1 Synopsis …   Wikipédia en Français

  • La fille aux yeux d'or (film) — Pour les articles homonymes, voir La Fille aux yeux d or (homonymie). La Fille aux yeux d or est un film réalisé par Jean Gabriel Albicocco et sorti en 1961. Il est inspiré d une nouvelle éponyme d Honoré de Balzac. Sommaire 1 Synopsis …   Wikipédia en Français

  • La fille aux yeux d'or (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. La Fille aux yeux d or est le titre de plusieurs œuvres : La Fille aux yeux d or, roman d Honoré de Balzac (1835) La Fille aux yeux d or, film de… …   Wikipédia en Français

  • La Fille aux yeux d'or (homonymie) —  Cette page d’homonymie répertorie les différentes œuvres portant le même titre. La Fille aux yeux d or, roman d Honoré de Balzac (1835) La Fille aux yeux d or, film de Jean Gabriel Albicocco (1961) tiré du roman de Balzac. Catégories :… …   Wikipédia en Français

  • La Fille aux yeux verts — (Girl with Green Eyes) est un film britannique réalisé par Desmond Davis, sorti en 1964. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Lien ext …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.