Politique du Qatar


Politique du Qatar
Qatar
Coat of arms of Qatar.svg
Cet article fait partie de la série sur la
politique du Qatar,
sous-série sur la politique.


v · modifier] Politique intérieure

Le Qatar est une monarchie absolue où l'émir est à la fois chef de l'État et chef du gouvernement. Il n'y a pas de système électoral et les partis politiques sont interdits.

Pouvoir exécutif

Fonction Nom Parti Depuis
Émir Hamad bin Khalifa Al Thani 27 juin 1995
Premier ministre Hamad bin Jaber Al Thani 3 avril 2007

La famille Al Thani est au pouvoir depuis l'indépendance du pays en 1971. Le gouvernement et le pouvoir religieux sont aux mains de Cheikh Hamad depuis qu'il a destitué son père Cheikh Khalifa en 1995. Plus libéral que ce dernier, Cheikh Hamad a annoncé alors sa volonté de réformer et moderniser le pays. La liberté de la presse fait son apparition, et la chaîne de télévision Al Jazira, fondée à la fin de l'année 1996, est considérée comme la seule source d'informations libre et non censurée dans les pays arabes(Source?).

Conseil consultatif

Le Conseil consultatif est composé de 35 membres nommés. Comme son nom l'indique, il n'a qu'un rôle consultatif.

Partis politiques et élections

Les partis politiques ne sont pas autorisés au Qatar. Des premières élections ont lieu au niveau communal en 1999, ouvertes à tous les citoyens qatariotes, hommes et femmes, âgés de plus de 18 ans et domiciliés au pays. Les élus municipaux n'ont pas de pouvoir exécutif, mais peuvent être consultés par les ministres.

Un projet de constitution prévoit une élection partielle du Conseil consultatif par le peuple, ainsi qu'un pouvoir législatif étendu.

Politique extérieure

Organisations membres : OPEP, LA, CCG, OPAEP, Damasc.

Le Qatar est l'un des pays fondateurs du Conseil de coopération du Golfe. Depuis sa prise du pouvoir en 1995, Cheikh Hamad y a adopté des positions indépendantes et parfois d'opposition, boycottant en partie, par exemple, le sommet annuel de 1995 pour protester contre la nomination d'un Saoudien à la tête du CCG. À la fin des années 1990, le pays a accepté de fournir du gaz naturel liquide (GNL) à Israël. Malgré le souhait de conserver de bonnes relations avec l'Occident, l'émir a condamné les bombardements de l'Irak, par les États-Unis et le Royaume-Uni. Dans les négociations de l'OPEP sur les quotas pétroliers, le Qatar s'est prononcé en faveur d'un cours modéré. En 2001, le pays est parvenu à s'entendre avec l'Arabie saoudite sur leurs frontières, mais a perdu les îles de Hawar devant la Cour internationale de Justice qui a prononcé un jugement en faveur de Bahreïn.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Politique du Qatar de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Politique du qatar — Qatar Cet article fait partie de la série sur la politique du Qatar, sous série sur la politique. Émir …   Wikipédia en Français

  • Qatar — دولة قطر (ar) Dawlat Qatar (ar) État du Qatar …   Wikipédia en Français

  • QATAR — est une presqu’île désertique transformée par les revenus tirés des hydrocarbures. L’émirat de Qatar, indépendant depuis le 3 septembre 1971, a organisé son développement autour d’un ambitieux programme d’industrialisation fondé sur la richesse… …   Encyclopédie Universelle

  • QATAR - Actualité (1990-1996) — P align=center État du Qatar Pour contrebalancer le tassement progressif de ses ressources pétrolières, le Qatar envisage d’investir dans l’aluminium et surtout de développer les exportations de gaz naturel, à partir du prodigieux gisement… …   Encyclopédie Universelle

  • Politique de l'iran — Iran Cet article fait partie de la série sur la politique de l Iran, sous série sur la politique. Guide suprême …   Wikipédia en Français

  • Politique iranienne — Politique de l Iran Iran Cet article fait partie de la série sur la politique de l Iran, sous série sur la politique. Guide suprême …   Wikipédia en Français

  • Politique de l'inde — Inde Cet article fait partie de la série sur la politique de l Inde, sous série sur la politique. Président de la République …   Wikipédia en Français

  • Politique d'Israel — Politique d Israël La politique d Israël, comme la politique de tout État, peut être observée au niveau de ses institutions, de sa politique intérieure, et de sa politique extérieure. L une des problématiques essentielles en politique israélienne …   Wikipédia en Français

  • Politique israélienne — Politique d Israël La politique d Israël, comme la politique de tout État, peut être observée au niveau de ses institutions, de sa politique intérieure, et de sa politique extérieure. L une des problématiques essentielles en politique israélienne …   Wikipédia en Français

  • Politique de Taiwan — Politique de Taïwan Cet article traite de la vie politique récente de la République de Chine (Taïwan). Sommaire 1 Politique intérieure 1.1 Élections régionales de décembre 2005 1.2 Mise en examen de l ancien président Chen Shuibian …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.