Psaume 6


Psaume 6
Miniature en vélin du XVe siècle d'un livre des Heures faite dans le sud de la France. Le texte est le début du psaume 6 en latin. L'enluminure représente la résurrection des morts.

Le psaume 6 est le sixième psaume du livre des psaumes, dans les deux numérotations hébraïque et grecque. Il est attribué au roi David d'après l'indication du premier verset et fait partie des sept psaumes pénitentiels. Il est appelé en latin Domine ne in furore. Ce psaume est probablement destiné à quelqu'un qui a été frappé par la maladie, à moins qu'il n'exprime les sentiments d'Israël souffrant de l'oppression d'un autre peuple.

Sommaire

Texte

Français

Traduction de Crampon, la plus récente disponible sur Wikisource[1]:

[Au maître de chant. Sur les instruments à cordes. À l’octave. Psaume de David.]
Yahweh, ne me punis pas dans ta colère, et ne me châtie pas dans ta fureur.
Aie pitié de moi, Yahweh, car je suis sans force ; guéris-moi, Yahweh, car mes os sont tremblants.
Mon âme est dans un trouble extrême ; et toi, Yahweh, jusques à quand ?
Reviens, Yahweh, délivre mon âme ; sauve-moi à cause de ta miséricorde.
Car celui qui meurt n’a plus souvenir de toi ; qui te louera dans le schéol ?
Je suis épuisé à force de gémir ; chaque nuit ma couche est baignée de mes larmes, mon lit est arrosé de mes pleurs.
mon œil est consumé par le chagrin ; il a vieilli à cause de tous ceux qui me persécutent.
Éloignez-vous de moi, vous tous qui faites le mal ! Car Yahweh a entendu la voix de mes larmes.
Yahweh a entendu ma supplication, Yahweh accueille ma prière.
Tous mes ennemis seront confondus et saisis d’épouvante ; ils reculeront, soudain couverts de honte.

Thème du psaume

Le psaume 6 est en trois volets, distingués par la personne. D'abord, le psalmiste s'adresse à Dieu, puis il parle de lui-même, et enfin de ses ennemis. Le psalmiste exprime sa détresse dans les volets 1 et 2. Il utilise une riche palette de termes pour la décrire : « sans force », « os tremblants », « trouble extrême ». Il exprime même sa détresse par la démesure : « couche baignée de larmes », « œil consumé par le chagrin »,...

À l'énonciation des ennemis du psalmiste, on comprend que sa détresse est causé par un problème d'ordre relationnel. Mais on ne sait pas s'il est innocent. En revanche, il affirme qu'il sera rétabli et que ses opposants seront confondus. La détresse semble d'abord psychologique, mais s'exprime aussi par le corps. C'est autant le corps que l'âme du psalmiste qui crie vers Dieu. En fait, il est touché aussi dans son être spirituel, confronté à l'abandon de Dieu. Dans l'absence de Dieu se dessine l'espérance finale du psalmiste, un cri de confiance exprimé dans les trois derniers vers.

Utilisation musicale

Henry Desmarest en a fait un motet, Domine ne in furore, classé parmi les grands motets lorrains. Le psaume 6 est aussi l'une des seize pièces pour orgue composées par Anthoni van Noordt, connue sous le nom de Ne veuille pas, ô Sire.

Voir aussi

Liens externes

Bibliographie

Nombreux sont les auteurs qui ont commenté les psaumes. Voici quelques ouvrages parmi les plus connus, classés par ordre chronologique :

Notes et références

  1. Voir sur Wikisource. Sont aussi disponibles les versions Segond, Darby et Sacy.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Psaume 6 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • psaume — [ psom ] n. m. • psalme 1120; lat. ecclés. psalmum, gr. psalmos « air joué sur un instrument à cordes », de psallein ♦ L un des poèmes qui constituent un livre de la Bible (le livre des Psaumes ⇒ psautier) attribués en partie au roi David, qui… …   Encyclopédie Universelle

  • Psaume 29 (28) — Psaume 29, verset 6 : le Dieu de gloire fait gronder le tonnerre. Le psaume 29 (28 selon la numérotation grecque), attribué à David, exprime la majesté de Dieu : à Lui appartiennent la gloire et la force. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Psaume 91 — Article d une série sur le deuil dans le judaïsme           …   Wikipédia en Français

  • Psaume 51 — Le Psaume 51 (50 dans l ancienne numérotation) a pour titre son premier mot dans la version latine, Miserere (prends pitié). Il a été écrit par le roi David, qui demandait pardon auprès du prophète Nathan. En effet, le roi David avait séduit… …   Wikipédia en Français

  • Psaume — Nom porté dans la Meuse, rencontré aussi sous la forme Pseaume. Tout comme le nom Psalmon (76, 77), a dû désigner celui qui chantait les psaumes à l église …   Noms de famille

  • Psaume 23 (22) — The Sunday at Home, 1880 Le psaume 23 (22 dans la numérotation grecque) est un psaume de la Bible hébraïque, id est de l Ancien Testament, attribué au Roi David, qui décrit Dieu comme le Berger. Il est appelé en latin Dominus pascit …   Wikipédia en Français

  • Psaume 1 — Le psaume 1 dans le psautier de saint Louis. On lit Beatus vir dans la lettrine. Le psaume 1[1] ouvre le livre des psaumes. Il est appelé en latin Beatus vir. Les thèmes abordés sont surtout ceu …   Wikipédia en Français

  • Psaume 34 (33) — La chair de l église saint Gilles et saint Léonard à Peilstein,en Autriche. Figure comme une exhortation le verset 12 du psaume 34 en latin. Le psaume 34 (33 selon la numérotation grecque) est attribué à David. Ce psaume de confiance est un… …   Wikipédia en Français

  • Psaume 8 — Le Paradis terrestre, de Jérôme Bosch. Le psaume 8 décrit la place de l’homme dans la création. Le psaume 8 (la numérotation grecque est la même) est attribué à David. C est une hymne de loua …   Wikipédia en Français

  • Psaume 67 (66) — Plaque commémorative juive en forme de menorah datant du XVIIIe siècle ou XVIIIe siècle. Le psaume 67 est écrit dans la forme du chandelier. Le psaume 67 (66 selon la numérotation grecque) exprime l universalité de la louange due à Dieu …   Wikipédia en Français

  • Psaume 91 (90) — Illustration du verset 13 du psaume 91 dans le psautier de Stuttgart : super aspidem et basiliscum ambulabis et conculcabis leonem et draconem. Le Psaume 91 (90 dans la numérotation grecque), communément référé comme Yoshèv bessètèr en… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.