Famars


Famars

50° 18′ 58″ N 3° 31′ 12″ E / 50.3161111111, 3.52

Famars
Le long du tramway de Valenciennes, à la hauteur de la station Moriamez Recherche
Le long du tramway de Valenciennes, à la hauteur de la station Moriamez Recherche
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Nord
Arrondissement Valenciennes
Canton Valenciennes-Sud
Code commune 59221
Code postal 59300
Maire
Mandat en cours
Véronique Dupire
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Valenciennes Métropole
Démographie
Population 2 478 hab. (2006)
Densité 524 hab./km²
Gentilé Sarrasins, Sarrasines
Géographie
Coordonnées 50° 18′ 58″ Nord
       3° 31′ 12″ Est
/ 50.3161111111, 3.52
Altitudes mini. 36 m m — maxi. 87 m m
Superficie 4,73 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Famars est une commune française, située dans le département du Nord (59) et la région Nord-Pas-de-Calais. Les habitants s'appellent les Sarrasins/Sarrasines.

Sommaire

Géographie

La commune est située à 5 km au sud de Valenciennes sur la Rhônelle, qui se jette dans l'Escaut à Valenciennes.

Communes limitrophes

Géologie

Histoire

Avertissement : Les Annales Hannoniae de Jacobi de Guisia, texte latin du XIVe siècle, contient une histoire apocryphe de Famars[1] qui a contaminé d'autres auteurs, et encore maintenant, il faut faire attention de bien séparer l'imaginaire et les faits dans les textes circulant sur Internet concernant Famars.

Cette cité appartenait à la Gaule Belgique. Connue dans l'antiquité romaine sous le nom de Fanum Martis, elle est un important camp militaire fortifié, probablement en réponse aux Grandes invasions « barbares » germaniques (des années 256 à 276) qui ont pour partie détruit l'ancienne capitale régionale gallo-romaine Bavay (laquelle — pour ses fonctions administratives — s'est déplacée vers Cambrai, laissant à Famars le rôle de garder la vallée de l'Escaut contre les invasions venues du nord).

Des fouilles archéologiques ont mis au jour les restes d'un aqueduc, de thermes romains. Cet établissement public du IIe siècle, de construction rectangulaire, se développe alors sur une longueur de 70 m pour 40 m de large. Il se constitue d'une piscine froide, d'une pièce tiède, de trois pièces chaudes et d'une cour de service contenant leurs dispositifs de chauffage. Une cour intérieure délimite en partie une palestre bordée d'un couloir et un frigidarium comportant une pièce froide et une piscine. Famars est alors reliée à la voie romaine principale Bavay - Cambrai par une voie secondaire notée sur la table de Peutinger.

Le Cercle archéologique de Valenciennes, relayé ensuite par le service archéologique de cette ville, a été amené dès les années 1970 à effectuer de multiples investigations[2]. Les archéologues de l'Inrap ont eu l'opportunité d'autres interventions, notamment aux abords de la Rhonelle, où ont été relevées d'autres traces de l’histoire de la commune. Avant eux, une société d'actionnaires constituée en 1823 pour effectuer des fouilles sur les thermes sur la commune a fait faillite[3].

Vers l’an 150, un incendie général détruit la cité. Un pot du IIe siècle est découvert contenant 134 pièces de bronze ainsi qu’un squelette au fond d’une cave. Puis vers 320 les habitants de Fanum Martis, aujourd’hui Famars, récupèrent les marbres, la craie et les pierres pour alimenter quatre fours à chaux destinés à faciliter la construction d’une forteresse qui sera leur Castrum dont un mur est encore visible. Des objets cultuels sont retrouvés révélant des cultes dédiés à Mithra, Attis, Cybèle et Mercure[4].

À cette époque elle possède des ateliers de potiers spécialisés dans les cruches en pâte claire.

Après la chute de l’Empire romain, Famars conserve une importance jusqu'à l'époque mérovingienne (on y frappe de la monnaie jusqu’au VIIe siècle)[5].

Elle possède ensuite un château, dont le parc se situe à l'emplacement des thermes ; son déclin progressif et mal expliqué s'observe ensuite (peut être en partie lié aux impacts des invasions et des épidémies de peste noire ?).

En 1340, au début de la Guerre de Cent Ans Famars et son château sont brûlés par les Français. Un nouveau château est construit en 1662 par la famille Le Hardy, seigneurs de Famars et d'Aulnoy. Ce château a été détruit par des obus pendant la la guerre de 1914-1918. Le château actuel est construit dès 1918 sur le même emplacement des châteaux qui lui ont précédés[6].

En 1793, pendant la Révolution, a eu lieu la bataille de Famars, gagnée par les Alliés de la Première Coalition.

Des fouilles, entreprises en 1973 autour de l'église actuelle, ont mis a jour des fondations d'un temple gallo-romain et quatre églises successives[réf. nécessaire], dont la dernière, construite au XVIIe siècle, est détruite en 1918. De cette église, on a conservé un pilier, qui se trouve devant l'église actuelle, inaugurée en 1929.

L'université de Valenciennes a installé le nouveau campus universitaire du Mont-Houy entre Aulnoy et Famars. Ce pôle d'enseignement supérieur se développe partiellement sur son territoire.

Héraldique

Blason de la ville de Famars (80) Somme-France.svg

Les armes de Famars se blasonnent ainsi : De sable semé de billettes d'or, au lion du même, armé, lampassé et couronné d'argent, brochant sur le tout.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1983 mars 2001 André Lottiaux sans cultivateur
mars 2001 mars 2008 Albert Ioos DVG inspecteur d'académie
mars 2008 en cours Véronique Dupire sans infirmière libérale
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants depuis 1793 est connue à travers les recensements de la population effectués à Famars depuis cette date :

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population - 322 332 412 457 546 597 615 677
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 819 849 792 782 742 818 881 915 972
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 942 926 984 671 816 877 925 919 918
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
Population 929 1 132 1 567 1 444 2 002 2 499 2 478 2 495 -
Notes, sources, ...
Sources - Nombre retenu jusque 1962 : base Cassini de l'EHESS[7] et à partir de 1968 : Insee (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[8],[9]


Pyramide des âges

Pyramide des âges à Famars en 2007 en pourcentage[10].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,1 
90 ans ou +
0,3 
3,7 
75 à 89 ans
7,2 
10,1 
60 à 74 ans
13,3 
20,4 
45 à 59 ans
20,5 
18,4 
30 à 44 ans
17,7 
29,6 
15 à 29 ans
23,9 
17,8 
0 à 14 ans
16,9 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[11].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments

  • Un vestige du rempart antique du castellum subsiste en élévation, il est classé monument historique depuis 1840[12].
  • L'église de l'Assomption-de-Marie de 1929 avec quelles dalles funéraires anciens ; près de l'église, un pilier de l'église détruite en 1918 et une grotte de Lourdes.
  • Le château de 1918.
  • L'extension du cimetière communal de Famars mise à la disposition de la Commonwealth War Graves Commission, qui héberge 35 tombes de soldats morts à la libération en octobre-novembre 1918[13].

Transports en commun

Famars est desservie par le Tramway de Valenciennes. Deux stations sont implantées sur le territoire de la commune, dont le terminus de la ligne A, Université. C'est aussi le terminus des lignes S1, S2 et 104 desservant un grand nombre de centres commerciaux et aussi Valenciennes centre et Denain.

Les sports

  • Le Football Club sarrasin a plus de 200 membres.
  • Le Volley-ball de Famars avec plus de 100 membres tient aussi une place importante dans la vie de la commune. La section volley appartient au CSL.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. http://books.google.nl/books?id=dhfmAAAAMAAJ&pg=RA1-PA126&dq=famars&hl=nl&ei=I0ItTp3vBsecOsLyiNEK&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=6&ved=0CEQQ6AEwBQ#v=onepage&q=famars&f=false Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique, Mémoires couronnés et mémoires des savants etrangers, Volume 12, pg 60-61, pgs 124-ss
  2. Sous l'impulsion notamment de Philippe Beaussart et de Vincent Maliet.
  3. Les dossiers d'Archéologia, no 323, Les établissements de bain en Gaule Belgique, Frédéric Loridant, p. 98.
  4. La Voix du Nord du 12 octobre 2008.
  5. Deisser-Nagels 1962, p. 59-62.
  6. http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Valenciennes/actualite/Autour_de_Valenciennes/Agglomeration_de_Valenciennes/2010/08/08/article_hier-et-aujourd-hui-depuis-1662-le-chate.shtml Le château de Famars sur le site www.lavoixdunord.fr
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 28 juillet 2010
  8. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 28 juillet 2010
  9. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 28 juillet 2010
  10. Évolution et structure de la population à Famars en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 28 juillet 2010
  11. Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 28 juillet 2010
  12. Notice no PA00107521, sur la base Mérimée, ministère de la Culture.
  13. Famars sur le site www.inmemories.com

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Famars de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Famars — Famars …   Deutsch Wikipedia

  • Famars — Saltar a navegación, búsqueda Famars País …   Wikipedia Español

  • Famars — Famars, Dorf zwischen der Schelde u. Rhonelle im Arrondissement Valenciennes des französischen Departement Nord; 350 Ew. Dabei Camp de F., Rest eines römischen Lagers, angeblich von Cäsar stammend, welches die Alliirten unter dem Prinzen von… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Famars — (spr. mār), Flecken im franz. Depart. Nord, Arrond. Valenciennes, zwischen der Schelde und Rhonelle, mit Resten römischer Befestigungen, einem Schloß und (1901) 914 Einw. – Der Ort, zur Zeit der Römer Fanum Martis (»Tempel des Mars«) genannt, war …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Famars — Infobox Commune de France|nomcommune=Famars région=Nord Pas de Calais département=Nord arrondissement= Valenciennes canton=Canton de Valenciennes Sud insee=59221 cp=59300 maire=Albert Ioos mandat=2001 2008 intercomm=Communauté d agglomération de… …   Wikipedia

  • Famars — Original name in latin Famars Name in other language Famars State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 50.31743 latitude 3.51945 altitude 71 Population 2536 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Famars — Fanum Martis stor …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • FAMARS Rombo — The FAMARS Rombo is a model of four barrelled break action shotgun made by the FAMARS factory in Italy. The shotgun is produced in 28 gauge and .410 bore, and was primarily designed for small game hunting. It is notable for having a complex… …   Wikipedia

  • Bataille De Famars — Bataille de Famars (gravure de Brown) Informations générales Date 23 mai 1793 Lieu Famars (nord de la France) Issue …   Wikipédia en Français

  • Bataille de famars — Bataille de Famars (gravure de Brown) Informations générales Date 23 mai 1793 Lieu Famars (nord de la France) Issue …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.