Cuisine du Hubei


Cuisine du Hubei

La province de Húběi (húběi, 湖北) est une province du centre de la Chine, située au nord du lac Dongting. Le chef-lieu est Wuhan (wǔhàn, 武汉). Le centre et l'Est du Húběi sont dominés par la plaine de Jianghan tandis que l'ouest et les périphéries sont très montagneux. Le fleuve Yangtze entre dans le Hubei par l'ouest via les Trois Gorges. Mille lacs parsèment le paysage. Il fait froid l'hiver (1-6 °C), et chaud l'été (24-30 °C) avec des pointes d'environ 40 °C surtout dans la ville de Wuhan.

Le Hubei est souvent appelé « la terre du poisson et du riz » (yú mǐ zhī xiāng, 鱼米之乡). Un trait important de cette cuisine est l'association du poisson avec d'autres ingrédients, par exemple l'anguille et le poulet, joliment appelé « le mariage du dragon et du phénix ». Les deux méthodes principales de cuisson se trouvent dans les plats à la vapeur et les plats mijotés. On utilise plus de sucre que dans d'autres régions de Chine. Peut-être le plat le plus célèbre de la cuisine du Húběi est la brème de Wuchang, cuite à la vapeur.

La cuisine du Húběi (húběi cài, 湖北菜), plus généralement appelée ècài (鄂菜) est divisée en trois styles distincts :

  • style de Wǔhàn : connu pour ses techniques de préparation de poisson d'eau douce et de soupes.
  • style de Huángzhōu : plus huileux que les autres styles, et souvent salé.
  • style de Jīngzhōu : spécialité de cuisson à la vapeur, en particulier le poisson.

On surnomme également cette province, la province des milles lacs, le lotus est abondant dans ces lacs et considéré comme le meilleur de Chine, il est donc également un ingrédient important dans la cuisine de Húběi.

En particulier des soupes de morceaux de racines de lotus y sont servi assez souvent, mais l'on peut également trouvé dans certains restaurants de Wuhan, du foi d'oie entre deux tranches de racine de lotus frits.

Plats représentatifs

  • Brème de Wuchang (wǔchāng yú, 武昌鱼)
  • Poisson de la rivière Yangtze (chángjiāng yú, 长江鱼)
  • Crabe d'eau douce (dànshuǐ pángxiè, 淡水螃蟹)
  • Carpe herbivore à la sauce rouge (hóng shāo cǎoyú, 紅燒草魚)
  • Concombre de mer aux huit trésors, (bā zhǐ zhēnbǎo hǎishēn, 八只珍宝海参)
  • Mariage du dragon et du phénix (lóngfèng hūnyīn, 龙凤婚姻)
  • Trois mets délicats (poisson, porc, poulet) à la Miǎnyáng (miǎnyáng zhēng sān xiānqiǎo, 沔阳蒸三纤巧).
  • Soupe au poulet Wangji (wáng jì tāng jī, 王記汤鸡)
  • Porc Dongpo de Huángzhōu (huángzhōu dōngpō ròu, 黄州东坡肉), variante originale de la recette de Dōngpō ròu de Hangzhou dans la province de Zhejiang.
  • Porc aux mille tranches (yīqiān bèi qiēde zhūròu, 一千被切的猪肉),
  • Mouton aux dattes chinoises douces (tián zǎo hé yángròu, 甜枣和羊肉)
  • Champignon pied-de-mouton de Wudang (wǔdāng wèi mógū, 武当猬蘑菇)

Xiǎochī

Xiǎochī (小吃, signifie littéralement petit mangé ou collation), ce sont des plats qui sont pris principalement au petit déjeuner, mais qui peuvent être également consommés n'importe quand dans la journée. Les échoppes proposant ce genre de plat sont nombreuses dans toutes les villes de la province. Ils peuvent également être servis dans des restaurants plus haut de gamme.

  • Nouilles chaudes et sèches (rè gān miàn, 热干面), une des variantes de nouilles très proche du dàndàn miàn (担担面) du Sichuan. Il s'agit de nouilles mélangées avec du sésame, du piment, de la sauce de haricots noirs, de coriandre.
  • (‘’dà lián miàn‘’, 大连面)
  • Boules de tofu (‘’dòufu wán‘’ 豆腐丸), servies dans une soupe.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cuisine du Hubei de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cuisine sichuanaise — La cuisine du Sichuan (sìchuān cài, 四川菜 ), réputée pour son goût relevé et épicé, est une des huit grandes cuisines régionales de la Chine, groupées parfois en quatre grandes familles[1]. Elle est souvent comparée à la cuisine du Hunan ou la… …   Wikipédia en Français

  • Cuisine Chinoise — La cuisine chinoise (zhōng guó cài, 中 国 菜 ) est une des plus réputées au monde, et sans doute celle qui comporte le plus de variations. Il faut plutôt parler de cuisines chinoises car l’aspect régional est fondamental. Malgré une continuité… …   Wikipédia en Français

  • Cuisine Sichuanaise — La cuisine du Sichuan (sì chuān cài, 四 川 菜 ), réputée pour son goût relevé et épicé, est une des huit grandes cuisines régionales de la Chine, groupées parfois en quatre grandes familles[1]. Elle est souvent comparée à la cuisine du Hunan. La… …   Wikipédia en Français

  • Cuisine de Beijing — Cuisine de Pékin Beijing (běi jīng, 北 京 ) est la capitale de la Chine à l extrémité nord est de la plaine de la Chine. Il y a des montagnes à l ouest et au nord. La ville n est pas très éloignée de la mer, mais celle ci se trouve à l est, alors… …   Wikipédia en Français

  • Cuisine de Taiwan — Cuisine de Taïwan Demande de traduction Taiwanese cuisine → …   Wikipédia en Français

  • Cuisine du Shangdong — Cuisine du Shandong Le Shandong (shān dōng, 山 东 ) est une province du nord est de la Chine, située au sud de Beijing. Le chef lieu est Jinan. Le Shandong est surtout une région de plaines mais une partie importante consiste en une presqu’île… …   Wikipédia en Français

  • Cuisine Cantonaise — Porc en sauce aigre douce (gū lū ròu, 咕 噜 肉 ) …   Wikipédia en Français

  • Cuisine Du Dongbei — Le Dongbei (dōng běi, 东 北 ) est une appellation géographique au nord est de la Chine, regroupant les provinces du Liaoning, du Heilongjiang et du Jilin. Sa ville la plus importante est Harbin. La cuisine du Dongbei (dōng běi cài, 东 北 菜) se… …   Wikipédia en Français

  • Cuisine Shanghaienne — La cuisine de Shanghai (hù cài, 上 海 菜) correspond à un raffinement des cuisines des régions avoisinantes : les régions côtières Jiangsu et Zhejiang et la région des grande rivières, Anhui. Ces trois régions font partie des huit grandes… …   Wikipédia en Français

  • Cuisine du Anhui — Cuisine de l Anhui L’Anhui (ān huī, 安 徽 ) est une province de l’est de la Chine, autour des bassins du fleuve Yangzi Jiang et de la rivière Huai. Le chef lieu est Hefei. L’Anhui est très diverse topographiquement, entre un nord plat et un sud… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.